Les administrations fiscales invitées à dialoguer avec les usagers
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FISCALITE

Les administrations fiscales invitées à dialoguer avec les usagers

Dakar, 28 sept (APS) - Le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan du Sénégal, Cheikh Tidiane Diop, a invité, mercredi, à Dakar, les administrations fiscales de l’Afrique de l’Ouest à "développer des cadres de dialogue" avec les usagers, en vue d’établir des relations de confiance pour une meilleure prise en charge de leurs attentes.
 
"Il faut développer des cadres de dialogue avec les usagers des administrations fiscales afin d’établir des relations de confiance et d’assurer une meilleure prise en charge de leurs attentes qui constituent l’essence de votre profession", a-t-il déclaré.
 
Il s’adressait aux responsables des administrations concernées, à l’ouverture de la 11e assemblée générale du Forum des administrations fiscales ouest africaines (FAFOA), portant sur le thème "Promouvoir des services aux contribuables comme outil de mobilisation des recettes nationales".
 
Ce thème, a-t-il ajouté ‘’est une opportunité des administrations fiscales de renforcer leur coopération et leur gouvernance fiscales pour une meilleure qualité de service rendu aux usagers. Les services rendus aux usagers doivent faire l’objet d’une attention continue à travers une démarche de performances orientée sur l’amélioration de l’offre de services’’.
 
Selon M. Diop, les administrations fiscales ouest-africaines ont "initié d’importantes mesures de modernisation" pour améliorer leurs offres de services et contribuer à la mobilisation ressources nationales pour la mise en œuvre des projets de développement élaborés par les pouvoirs publics.
 
"Ce double enjeu répond à la nécessité de délivrer aux citoyens des services de qualité, mais aussi de relever le niveau de mobilisation des ressources fiscales qui constituent dans le contexte de nos Etats, les principales sources de financement de nos économies", a-t-il noté.
 
De l’avis du secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, "il faut capitaliser l’expérience de chaque pays membres’’, d’où l’intérêt des échanges prévues lors de ce Forum, "car de la diversité d’expériences, doit naître un enrichissement mutuel qui contribuera au renforcement de vos capacités techniques".
 
Le directeur général des Impôts et Domaines du Sénégal et président sortant du FAFOA, Cheikh Ahmet Tidiane Bâ, a souligné la nécessité de "promouvoir des services aux contribuables comme outil de mobilisation des recettes nationales".
 
Ce qui apporterait selon lui la démonstration que les administrations fiscales, "au-delà de mobilisation de recettes fiscales, sont investies de missions de services public".
 
Le Forum des administrations fiscales ouest-africaines (FAFOA) a pour missions l’harmonisation des politiques fiscales, la modernisation des administrations et le renforcement des capacités des cadres pour une meilleure mobilisation des recettes fiscales.
 
Sa présidence est toujours assurée par le pays qui a en charge celle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). 
 
Le Sénégal, à l’issue de l’édition de Dakar, va ainsi passer le témoin au Libéria, en la personne de Elfried Stewart Tamba, responsable des services fiscaux de son pays (commissaire générale).
 

L'APS

Agence de Presse Sénégalaise
Toute l'actualité sénégalaise

Adresse: Corniche-Ouest x Rue 5 Medina, BP 117, Dakar
Tél: (221) 33 821 14 27 / (221) 33 823 16 67
Fax: (221) 33 822 07 67
Email: apscom.mark@gmail.com

Nos partenaires

-->