Les administrateurs de la BM engagent la procédure de sélection du président de l’institution
APS
MONDE-FINANCES-INSTITUTIONS

Les administrateurs de la BM engagent la procédure de sélection du président de l’institution

Dakar, 26 août (APS) - Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale (BM) vient d’engager la procédure de sélection du président de l’institution, a appris l’APS, vendredi.
 
Il s’est en effet réuni mardi dernier sous la présidence de son doyen, Merza Hasan, signale un communiqué de presse publié sur le site de l’institution. Selon ce communiqué, l’objectif de cette réunion était d’’’examiner la question de la sélection du prochain président du Groupe de la Banque mondiale à la suite de la décision du président en exercice, Jim Yong Kim, de demander le renouvellement de son mandat, qui viendra à échéance le 30 juin 2017’’.
 
’’Les administrateurs se sont unanimement déclarés en faveur d’un processus de sélection ouvert, fondé sur le mérite et transparent, en vertu duquel tous les pays membres auront la possibilité de présenter des candidats et toutes les candidatures seront examinées de manière transparente par le Conseil’’, souligne le communiqué.
 
Il signale que les administrateurs ont "confirmé que les principes de sélection approuvés par le Conseil en 2011 restaient valides et devraient s’appliquer au prochain processus de sélection". "En 2012, rappelle-t-il, ces principes ont guidé les travaux de sélection, ouverts et transparents, qui ont abouti à la nomination de M. Kim".
 
En vertu de ces principes, les candidats doivent "avoir fait la preuve de leur capacité à diriger", "posséder une expérience de l’administration de grandes institutions d’envergure internationale et une bonne connaissance du secteur public", "être capables de formuler une vision claire de la mission de la Banque en matière de développement", entre autres.
 
"Il a été proposé d’ouvrir la période de dépôt des candidatures le 25 août 2016 à 0 h 01 (heure de Washington). Les candidatures devront être présentées au plus tard le mercredi 14 septembre à 18 heures (heure de Washington) — soit par les administrateurs, soit par les gouverneurs par l’entremise de leur administrateur respectif".
 
Selon le communiqué, une liste restreinte composée au maximum de trois candidats sera dressée au terme du processus de candidature. "Les administrateurs s’entretiendront ensuite officiellement avec tous les candidats figurant sur la liste restreinte. L’examen des candidatures prendra deux à trois semaines".
 
Le président de la Banque mondiale préside le Conseil des administrateurs de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et de l’Association internationale de développement (IDA). 
 
De par ses fonctions, il préside aussi le Conseil d’administration de la Société financière internationale (IFC), le Conseil de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) et le Conseil administratif du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI).

ASG/PON