Léona : les populations marchent pour le maintien des Asufor
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE

Léona : les populations marchent pour le maintien des Asufor


Léona (Louga), 19 mai (APS) - Les populations de la commune de Léona (Louga) ont organisé, samedi, une marche pour le maintien des Associations des usagers des forages (Asufor) qui assurent jusqu’ici leur alimentation en eau à un prix abordable.




"Nous ne comprenons pas cette décision prise par l’Etat de changer la gestion des forages ruraux en mettant en place des promoteurs qui vont vendre l’eau à un prix inaccessible pour les petites bourses", a dit Aïda Mbaye vice-présidente de l’Asufor du village de Mbaye Mbaye.


L’Etat a pris la décision au plan national de confier la gestion de l’hydraulique villageoise à l’Office des forages ruraux (Ofor) mis en place pour suppléer les Asufor.

"Nous avons toujours eu des problèmes d’alimentation en eau et ce n’est qu’avec l’avènement des Asufor que ce liquide est devenu disponible pour l’essentiel des villages", a-t-elle dit, signalant qu’auparavant l’eau coulait seulement pour les populations qui habitent aux abords de la route.


Les autres orateurs ont tout exprimé le besoin de vivre sous ce régime des Asufor notant que "la commune en compte cinq qui marchent bien et disposent de l’argent en caisse ainsi qu’à la banque".


Ils craignent qu’un changement de gestion se traduise par une augmentation des coûts et une indisponibilité de l’eau.


Le maire de Léona, Diamyodi Ka qui s’est démarqué de ces revendications a invité l’Etat "à hâter le processus pour un changement de régime dans la gestion de l’hydraulique villageoise".


Selon lui, "l’eau n’est pas disponible dans l’ensemble des villages de la commune et quel que soit le prix l’accessibilité est plus importante".


Il déplore le fait que ces Asufor "ne font aucun investissement et ne vont pas chercher des partenaires pour les accompagner".

AMD/PON