Le taux de malnutrition a ‘’extrêmement’’ baissé , selon un conseiller spécial du PM
APS
SENEGAL-ALIMENTATION

Le taux de malnutrition a ‘’extrêmement’’ baissé , selon un conseiller spécial du PM



Saly-Portudal (Mbour), 1er sept (APS) – Le taux de prévalence de la malnutrition a ‘’extrêmement’’ baissé au Sénégal, contrairement à des affirmations récentes selon lesquelles ’’la situation est très alarmante’’, a assuré Fallou Dièye, conseiller spécial du Premier ministre sénégalais.


’’Il y a un niveau de malnutrition assez prononcé, mais on note une nette amélioration, eu égard aux productions record auxquelles qu’on a enregistrées depuis plusieurs années, aboutissant à une meilleure amélioration de la nutrition de façon générale et à limiter la malnutrition’’, a fait valoir M. Dièye.


D’après lui, il y a des instruments de mesure de la malnutrition et de l’insécurité alimentaire qui sont mis en œuvre et les résultats montrent qu’il y a ‘’une nette amélioration’’ de la nutrition et de la sécurité alimentaire.


’’On ne peut pas aller à Ranérou, par exemple, ou dans une région périphérique, y voir une situation locale et l’extrapoler au niveau national’’, a insisté Dièye dans le cadre d’un atelier d’un atelier de mise en œuvre une méthodologie de programmation et d’analyse des dépenses liées à la sécurité alimentaire.



’’Pour ce qui est de l’insécurité alimentaire, quand nous arrivions au pouvoir (2012), on était autour d’un million de personnes touchées. Cette année (2016), on a décelé autour de 400 mille personnes et à des degrés divers’’, s’est réjoui le conseiller spécial du Premier ministre.


Il a reconnu que la politique de sécurité alimentaire n’est pas très visible, puisqu’’’elle est un éclatée, fragmentée’’ au niveau de différentes institutions. 


ADE/OID