Le Sénégal veut s’inspirer du Parc industriel de Suzhou (PR)
APS
SENEGAL-CHINE-INDUSTRIE-INFRASTRUCTURES

Le Sénégal veut s’inspirer du Parc industriel de Suzhou (PR)

+++De l’envoyée spéciale de l’APS, Mansoura Fall+++


Suzhou (Chine), 3 sept (APS) - Le Président de la République, Macky Sall, a exprimé samedi sa volonté de s’inspirer du modèle d’administration du Parc industriel du Suzhou (SIP ou Suzhou Industriel Park), dans la province de Jiangsu, dans le cadre de la réalisation du Parc industriel de Diamniadio.

 
 
Le Chef de l’Etat a visité ce parc samedi, après avoir été accueilli par des autorités de la ville, dont Li Qiang, leader politique de la province. Le Président Sall estime que le parc industriel du Suzhou, l’un des leaders en Chine, pourrait aider à finaliser la construction du parc industriel de Diamniadio, qui sera érigé sur une superficie de 52 hectares. 
 
‘’Nous allons définir un modèle d’administration et voir ce qu’il faut éviter et promouvoir les investissements’’, a-t-il indiqué, insistant sur ‘’l’adéquation de l’activité humaine avec l’environnement’’. 
 
Née en 1994 de la coopération entre les gouvernement chinois et singapourien, la zone industrielle de Suzhou s’est imposée comme la première à se moderniser parmi toutes les zones industrielles de la Chine. Construite sur une superficie de 278 km2, au bord du lac Jinji, la zone abrite 800 mille habitants et plus de 4000 entreprises, majoritairement étrangères. 
 
En 2015, le PIB de la zone a atteint 200 milliards de yuan, soit environ 18 mille milliards FCFA, tandis que les revenus publics se sont élevés à un peu plus de 5 mille milliards et le PIB par habitant, à 23,5 millions FCFA. 
 
Pour le Président Macky Sall, qui a qualifié la visite de ‘’très instructive’’, l’accent doit être mis sur la législation au niveau du Parc de Diamniadio pour attirer le maximum d’investisseurs. ‘’Une fois que l’Etat aura fini de mettre en place l’infrastructure (…), c’est la législation qui va être mise en place pour qu’elle soit attractive, car tant que nous n’aurons pas une législation attractive pour un parc industriel, les compagnies ne viendront pas’’. 
 
Macky Sall a ensuite visité une société installée au sein de la zone industrielle et spécialisée dans la fabrication de ‘’smart bus’’ ou bus intelligents. Ce fournisseur automobile du Sénégal emploie 5600 employés. 
 
Installée sur une superficie de 950 mille m2, la société a achevé une production équivalant à près de 900 milliards de FCFA et ses bus sont présents dans 94 pays. L’entreprise est capable de produire annuellement 35 mille grands et moyens engins, ainsi que 10 mille petits véhicules.
 
Plus tôt, le Président Sall a visité le plus grand et plus ancien jardin classique de Suzhou, appelé ‘’le Jardin du modeste empereur’’ et classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. 

MF/ASG