Le Rassemblement pour la vérité planche sur la souveraineté monétaire
APS
SENEGAL-ECONOMIQUE

Le Rassemblement pour la vérité planche sur la souveraineté monétaire

Dakar, 21 août (APS) - Le Rassemblement pour la vérité (RV) a célébré samedi l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, à travers une conférence sur le franc CFA, axée sur le thème "Souveraineté monétaire, entre impératif d’indépendance et gage de prospérité".
 
 ‘’Nous sommes réunis ce 20 août pour célébrer l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale avec comme thème : la souveraineté monétaire, entre impératif d’indépendance et gage de prospérité : le cas de l’UEMOA‘’, a d’emblée déclaré son secrétaire général, Cheikh Oumar Ndiaye.
 
‘’ Le cas de l’Union économique et monétaire de l’Afrique (UEMOA) est atypique. C’est la seule zone monétaire garantie par un pouvoir externe dans le monde ‘’, a-t-il fait remarquer.
 
Selon Cheikh Oumar Ndiaye, la souveraineté monétaire est ‘’un tout indivisible’’. Certes, l’Afrique a besoin, dit-il, d’une monnaie unique, ‘’mais pour les panafricanistes la priorité est de nous affranchir de la domination monétaire dont la majorité des pays du Sud est victime’’. 
 
‘’La souveraineté monétaire est une théorie qu’il faut pratiquer. Pour le cas de la souveraineté monétaire de l’UEMOA, nous avons mis les charrues avant les bœufs en constituant une monnaie unique, sans prendre en compte les règles les plus élémentaires de cette volonté d’avoir une seule monnaie de change ‘’, a-t-il dit. 
 
Selon Cheikh Oumar Ndiaye, ‘’le rôle de la banque centrale n’est pas de faire du bénéfice. Donc, si elle a fait 50 milliards de bénéfice, la situation est alarmante quand on parle de souveraineté monétaire’’.

DS/ASG