Le PUDC a fait d’énormes réalisations à Kaffrine (gouverneur)
APS
SENEGAL-DEVELOPPEMENT

Le PUDC a fait d’énormes réalisations à Kaffrine (gouverneur)


Kaffrine, 16 déc (APS) – Le programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) a fait d’énormes réalisations dans la région de Kaffrine a déclaré, samedi, le gouverneur, Jean Baptiste Coly, soutenant toutefois que Kaffrine a encore des défis à relever dans certains secteurs.


‘’Le PUDC a fait d’énormes réalisations à Kaffrine. Dans le domaine hydraulique, nous avons dépassé les espérances. La plupart de nos arrondissements sont aujourd’hui accessibles par une piste. La région de Kaffrine est de moins en moins enclavée grâce à ce programme’’, a salué le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly.


S’exprimant en marge d’un atelier de partage et de validation du bilan diagnostic de la région dans le cadre du processus d’élaboration de la phase 2 du plan Sénégal émergent (PSE), M. Coly a en outre relevé des améliorations dans la couverture maladie universelle (CMU), à Kaffrine.


‘’Il y a l’hôpital de type 1 qui est en train de réaliser de nouvelles installations. Globalement on peut dire qu’il y a des avancées dans la région de Kaffrine’’, a-t-il dit.


Mais, a t-il souligné, Kaffrine reste une région qui a des besoins énormes du fait que c’est une région qui n’a pas pu bénéficier d’un programme comme les autres régions du pays.


‘’Nous avons encore des progrès à faire dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche, du tourisme. L’électrification, l’assainissement, la couverture en manière de téléphonie sont aussi des défis majeurs que Kaffrine doit relever’’, a signalé M. Coly.


Il a expliqué que cette rencontre organisée par le comité de planification de Kaffrine a permis de passer en revue les réalisations qui ont été faites au niveau de cette région pour voir ce qui a été fait et voir ce qui pourrait être fait.


Ce comité de planification, a rappelé Jean Baptiste Coly, regroupe le gouverneur, les préfets des quatre départements de la région de Kaffrine, les services techniques, les maires et les différents sous-préfets de la région.


Le chef de service de la planification de Kaffrine, Lamine Camara, a pour sa part fait remarquer que la région de Kaffrine a une forte potentialité de développement.


Mais, a-t-il déploré, il y a encore des contraintes dans certains secteurs tels que l’agriculture, l’élevage, l’électrification, la santé. Le PSE a-t-il relevé marche à Kaffrine notamment avec le programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

MNF/OID