Moustapha Guirassy :
APS
SENEGAL-ECONOMIE-SOCIETE

Moustapha Guirassy : "Le PSE doit former des jeunes champions en entreprenariat dans les régions périphériques"

Dakar, 9 mars (APS) - Le Plan Sénégal émergent (PSE) ’’semble bien présenté’’ mais doit davantage prendre en compte les régions périphériques, en contribuant à former plus de jeunes pour en faire des "champions" de l’entreprenariat", a souligné le député Moustapha Guirassy.

"Ça semble bien présenté, mais moi je vis à Kédougou, le problème de l’emploi se pose, c’est la même dans d’autres régions comme Tambacounda, Matam etc.’’, a-t-il fait observer dans un entretien avec l’APS, ajoutant que le PSE doit "mettre en avant des champions locaux, capable de créer des emplois".

 
M. Guirassy, ancien ministre de la Communication et des Télécommunications sous le régime du président Abdoulaye Wade (2000-2012), prenait part à une rencontre portant sur le positionnement de la chaîne logistique dans le déroulement du Plan Sénégal émergent (PSE).
 
La rencontre était organisée dans les locaux de l’Institut Africain de Management (IAM) en collaboration avec le groupe de réflexion Africa Resource Centre(ARC) dans le cadre des séries de conférence de l’école fondée par M. Guirassy.
 
Selon lui, le PSE prend bien en compte la région de Dakar, à travers notamment "d’ambitieux projets et programmes à Diamniadio, qu’il faut diversifier et étendre" aux régions périphériques principalement.
 
Si l’on en croit Moustapha Guirassy, l’émergence relève surtout d’une "question de mentalité". "Le citoyen est le moteur du développement, s’il n’est pas bien formé, on mettra n’importe quel plan, il ne marchera", a-t-il tranché.
 
"Il faut mettre l’accent sur la qualité des hommes car quand on voit l’offre et la demande, il y a un décalage", a souligné Moustapha Guirassy, par ailleurs ancien maire de Kédougou, capitale de la région du même nom, au sud-est du Sénégal.
 
SG/BK