Le projet ‘’PONTI’’ a enregistré des résultats satisfaisants à Kaffrine (responsable)
APS
SENEGAL-ITALIE-COOPERATION

Le projet ‘’PONTI’’ a enregistré des résultats satisfaisants à Kaffrine (responsable)

Kaffrine, 24 août (APS) – Le projet Italien ‘’PONTI’’ (pont, en français) qui a été lancé en octobre 2017 à Kaffrine (centre) a fait des résultats satisfaisants dans cette localité, a déclaré, vendredi, son co-directeur au Sénégal, Talla Cissé. 

 
‘’Nous avons un bilan très positif. Le projet PONTI a permis aujourd’hui, à la population de Kaffrine d’accéder à beaucoup de formations surtout pour les jeunes et les femmes’’, a-t-il apprécié en marge de la cérémonie de clôture du projet PONTI à Kaffrine à laquelle ont pris part des partenaires italiens, des élus locaux, des jeunes et des femmes.
 
‘’Nous avons offert aux femmes de Kaffrine à travers le projet énormément de formations en gestion d’entreprise, en éducation financière et en technique de transformation de produits locaux’’, a-t-il ajouté. 
 
À la fin de ce projet, a poursuivi M. Cissé, ‘’nous avons noté beaucoup de GIE qui sont autonomes et des femmes qui, à travers cette formation, peuvent créer des activités génératrices de revenus’’.
 
Le projet italien a également ouvert à Kaffrine un guichet d’orientation aux opportunités de formation, d’apprentissage et d’insertion professionnelle pour promouvoir la création de micro-entreprises auprès des jeunes et des femmes. 
 
À travers le guichet de Kaffrine, a rappelé Talla Cissé, ‘’plus de 5000 kaffrinois ont été sensibilisés sur les conséquences et les risques liés à la migration clandestine’’. 
 
‘’Plus de 500 personnes ont visité notre guichet d’orientation. Ce guichet a permis de former beaucoup de jeunes à la rédaction de curriculum vitae (CV) et à la rédaction de lettre de motivation’’, a-t-il salué, précisant que le projet PONTI a été notamment financé par le ministère de l’intérieur italien. 
 
‘’Nous avons énormément de résultats positifs. Et, au vu de cela, nous sommes persuadés que le projet va continuer à aider les jeunes et les femmes sénégalaises à être plus autonomes et à être plus des acteurs de développement’’, a soutenu M. Cissé. 
 
Le projet PONTI avait pour but de favoriser l’acquisition de nouvelles compétences, l’emploi et l’inclusion sociale et économique tout en promouvant le dialogue entre les acteurs impliqués dans le processus de développement local. 
 
Il avait aussi pour objectif de promouvoir la création de micro-entreprises et les investissements de la diaspora dans des secteurs productifs durables afin d’améliorer le cadre de vie des groupes les plus vulnérables et lutter contre les causes profondes des migrations irrégulières au Sénégal et en Ethiopie.
 
Le projet PONTI intervient au Sénégal dans les régions de Kaffrine, Dakar, Louga et Thiès. Il a installé cinq guichets dans chacune de ces régions.
 
En Ethiopie, il couvre les zones de Addis Abeba, de Tigray et de Wolayita.
 
 
 

MNF/MD