Malem Hodar : les réalisations du projet DFC magnifiées
APS
SENEGAL- ENVIRONNEMENT-DEVELOPPEMENT

Malem Hodar : les réalisations du projet DFC magnifiées


 

Malém Hodar (Kaffrine), 11 déc (APS) - En termes de réalisations consenties, le projet ‘’Décentralisation des Fonds Climat’’ (DFC) est classé premier dans le département de Malém Hodar, a déclaré, lundi, l’adjoint au préfet de cette localité, Salif Bâ.
 
‘’En trois ans, ce que le projet DFC a réalisé aucun autre projet ne l’a fait dans le département de Malém Hodar. En termes de réalisations DFC est classé premier dans notre département’’, a déclaré à des journalistes l’adjoint au préfet de Malém, au terme d’une visite de suivi des investissements des projets dans le département.

Accompagné par le coordonnateur du projet DFC, Momath Talla, Salif Bâ et sa délégation ont tour à tour visité la banque céréalière du village de Navaréne, dans la commune Dianké Souf, le parc à vaccination de Ndiobéne Samba Lamo et l’unité de transformation du groupement d’intérêt économique (GIE) Sopp Nabi de ce même village. 

Le périmètre maraicher du GIE Suxali Goxbi de Malém Hodar, le mur de clôture du collège Taïba Badiane (département de Malém Hodar) ont été aussi visités.

‘’Les investissements du projet DFC ont été bien appréciés par les populations. Ce projet va contribuer à renforcer la résilience des populations. Il aura un impact positif sur la vie des populations’’, a ajouté l’adjoint au préfet de Malé Hodar.

Pour sa part, le coordonnateur du projet DFC, Momath Talla Ndao a expliqué que "cette visite a permis de voir les différentes formes d’ouvrages réalisés dans le département de Malém Hodar’’.

‘’Nous sommes satisfaits de la mise en œuvre, du déroulement de 18 des 23 investissements projets réalisés par DFC dans ce département", s’est-il félicité.

"Nous sommes un projet qui œuvre sur les changements climatiques et le modèle qu’on est en train de mener pour le changement climatique marche bien. Car, cela a abouti à des résultats satisfaisants", a encore salué le coordonnateur du projet DFC.
 
Il a rappelé que le projet a réalisé dans le département de Malém Hodar des investissements dans les secteurs de l’eau, de l’élevage, de l’éducation, de la transformation des produits agricoles, entre autres, pour une valeur de plus de 200 millions de Francs.

Financé à hauteur d’un milliard de francs par le département fédéral pour le développement international (DFID) et piloté par l’ONG "Innovation, environnement et développement en Afrique" (IED), le projet DFC est consacré à la résilience des communautés des collectivités locales.
 

MNF/MD