Le président Sall se réjouit du
APS
SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES

Le président Sall se réjouit du "soutien franc’’ des PTF au PSE

Dakar, 28 juin (APS) - Le président de la République, Macky Sall, a salué mercredi à Dakar "le soutien franc" des partenaires techniques et financiers au Plan Sénégal émergent (PSE), une adhésion illustrée, selon lui, par l’approbation, par le Fonds monétaire international (FMI), du Programme économique et financier que lui a soumis Dakar pour 2015-2018, a-t-on appris mercredi de source officielle.
 
En présidant la réunion hebdomadaire du gouvernement, il s’est réjoui de "l’approbation, le 26 juin 1017, par le Fonds monétaire international, du Programme économique et financier 2015-2018, à l’issue de la quatrième revue de l’ISPE", l’Instrument de soutien à la politique économique, rapporte le communiqué du conseil des ministres.
 
"Cette approbation marque la confiance que la communauté internationale accorde à notre pays et illustre le soutien franc de nos partenaires techniques et financiers à notre nouvelle stratégie de développement économique et social, le Plan Sénégal émergent", ajoute la même source.
 
Le PSE désigne un ensemble de projets et programmes de développement dont la mise en œuvre devrait permettre au Sénégal d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035, selon le gouvernement sénégalais.
 
Selon le communiqué du conseil des ministres, le chef de l’Etat a félicité le gouvernement pour l’adoption du Projet de loi de règlement 2016.
 
C’est la quatrième fois qu’un tel texte est adopté "en année pleine depuis 2012", a-t-il tenu à préciser, soulignant que c’est, pour la première fois, qu’un projet de loi de règlement "est produit et soumis au conseil des ministres pour adoption, six mois seulement après la clôture de la gestion de l’année précédente". 
 
"Au-delà de la régularité et de la sincérité des comptes, la loi de règlement constitue un gage de transparence sur la situation financière de l’Etat, vis-à-vis de l’Assemblée nationale, des citoyens et des partenaires techniques et financiers", a-t-il ajouté.


BK/ESF