Le PIB s’est bonifié de 1,4% au quatrième trimestre (ANSD)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Le PIB s’est bonifié de 1,4% au quatrième trimestre (ANSD)

Dakar, 2 avr (APS) - Le Produit intérieur brut (PIB) réel, corrigé des variations saisonnières (CVS), s’est bonifié de 1,4%, par rapport au trimestre précédent, au quatrième trimestre de l’année 2020, rapporte l’Agence nationale de la statistique et de la démographie(ANSD).
 
Ce résultat, écrit l’ANSD, est imputable à l’accroissement des valeurs ajoutées des secteurs primaire (+1,8%), secondaire (+1,2%) et tertiaire (+2,4%). 
 
Quant aux taxes nettes de subventions sur les produits, elles se sont rétractées de 3,8% au cours de la période sous-revue, relève la même source.
 
Par rapport à la même période de l’année 2019, l’ANSD indique que le PIB réel du dernier trimestre de 2020 a connu une croissance de 2,9%. 
 
"Cette évolution s’explique principalement par la hausse des activités des secteurs primaire (+11,5%) et tertiaire (+3,1%) et, dans une moindre mesure, du secondaire (+0,8%). Cependant, cette performance est amoindrie par une baisse de 5,3% des taxes nettes sur les produits", renseigne l’ANSD.
 
Elle ajoute que sous l’angle de la demande, le regain d’activité économique au quatrième trimestre de 2020, par rapport au même trimestre de l’année précédente, s’est surtout traduit par une augmentation des stocks, notamment ceux des produits agricoles et, dans une moindre mesure, par l’accroissement de la formation brute de capital fixe (+0,9%). 
"Toutefois, il est observé une baisse de 1,1% de la consommation finale et de 18,7% des exportations de biens et services", souligne l’ANSD.
 
Elle précise que le Produit Intérieur Brut en valeur est estimé à 4 250,4 milliards de FCFA au quatrième trimestre de 2020 et à 13 932,8 milliards de FCFA sur l’année 2020.
 
BHC/ASB/OID