Aliko Dangote livre le secret de sa réussite
APS
AFRIQUE-ENTREPRENARIAT

Aliko Dangote livre le secret de sa réussite

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka+++

Lagos (Nigéria), 15 oct (APS) - La réussite dans les affaires passe par une bonne maitrise des paramètres d’investissement sur le marché, la "passion" et la "prise de risque" a dit, samedi à Lagos (Nigéria), l’homme d’affaires Nigérian, Aliko Dangote qui a diversifié et étendu ses activités dans plusieurs secteurs porteurs de croissance.
 
"Vous devez avoir un bon paramètre du marché, être passionné, connaître ses limites et travailler avec une bonne équipe. Il ne faut pas hésiter à prendre des risques et n’ayez pas peur de l’échec. Il y aura encore des échecs mais, cela ne veut pas dire qu’on ne réussira pas", a-t-il dit, s’adressant aux entrepreneurs africains. 
 
Il s’exprimait lors de la cérémonie de clôture de la 3ème édition du Forum annuel de l’entreprenariat de la Fondation Tony Elumelu (FTE) qui s’est ouvert, jeudi, à Lagos.
 
Plus de 1OOO entrepreneurs, chefs d’entreprise et décideurs politiques africains de 54 pays ont pris part au forum organisé par la Fondation Tony Elumelu depuis trois ans.
 
"Si vous vous accrochez en tant qu’entrepreneurs, si vous êtes résilients et constants vous pouvez relever tous les défis et prospérer en affaire", a-t-il dit, invitant les jeunes entrepreneurs à "apprendre à avoir des mentalités pour faire face à n’importe quel défi".
 
Selon l’homme d’affaires nigérian d’origine Haoussa, "les entrepreneurs africains doivent faire en sorte que leurs entreprises puissent créer de la valeur ajoutée".
 
A l’intention des entrepreneurs africains, il a rappelé qu’il n’a pas connu un "grand succès" à ses débuts, mais cela ne l’a pas empêché de poursuivre et de diversifier ses activités commerciales vers les années 1990.
 
"Entre 2003 et 2007, nous sommes passés à une période d’extension vers d’autres secteurs et nous avons faits des profits. Et depuis nous investissons dans les secteurs alimentaires, du ciment, de l’énergie et nous sommes présents dans beaucoup de pays d’Afrique", a-t-il dit.
 
En 2017, a-t-il indiqué, les entreprises du groupe Dangote sont "dans le gaz et l’agriculture, le transport, l’exploitation du charbon, dans le secteur de l’emballage, la farine, le sucre, le sel, dans la culture du riz et dans les secteurs de base pour pouvoir nourrir le continent". 
 
"Nous avons su identifier les moments pendant lesquels nous devons faire des investissements et nous diversifier par rapport aux zones géographiques et nous nous sommes assurés que nos coûts de productions soient les plus bas possible pour générer des revenus", a expliqué Aliko Dangote.
 
Le président du groupe Dangote a rappelé que sa compagnie a "la deuxième plus grande entreprise au monde en ce qui concerne le sucre". "Aujourd’hui, nous sommes l’une des plus grandes compagnies de production de ciment et nous envisageons de produire plus de 80 millions de tonnes de ciment dans les prochains mois" a-t-il ajouté.
 
"Nous avons complément transformé le secteur du ciment au Nigeria. Nous exportons 6 millions de tonnes de ciment en Afrique chaque année. Et nous sommes à 41 millions de tonnes de production actuellement", s’est-il félicité.
 
"Nous sommes dans le pétrole, et nous avons lancé la plus grande raffinerie du pays. Nous sommes dans la transformation du gaz et nous nous sommes assurés que même en cas de problème de gaz en Afrique que cela n’affectera pas le Nigéria", a-t-il dit, signalant que son groupe va s’étendre vers l’Est, l’Ouest et le Centre du continent.
 
 

SK/PON