APS
SENEGAL-ECONOMIE

"Le dialogue public-privé vient d’emprunter une nouvelle trajectoire" (Mbagnick Diop)

Dakar, 4 mars (APS) - Le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS), Mbagnick Diop a soutenu samedi à Dakar que le partenariat public-privé a emprunté "une nouvelle trajectoire" avec la volonté du gouvernement de faire participer le patronat au processus de transformation de l’économie sénégalaise.
 
"Le dialogue public-privé, déjà en progression constante depuis quelques années, vient d’emprunter une nouvelle trajectoire, grâce notamment à cette volonté du gouvernement de faire jouer pleinement le secteur privé, sa partition, dans le cadre d’un processus de transformation de notre économie", a-t-il dit.
 
Mbagnick Diop s’exprimait à l’ouverture de la 17éme session de l’Assemblée générale du MEDS, une organisation patronale qui regroupe essentiellement des Petites et moyennes entreprises (PME) et des Petites et moyennes industries (PMI).
 
"C’est pourquoi, conscients de cette transformation socio-économique faite de transmutations et de transitions, nous avons très tôt eu la présence d’esprit d’unir nos énergies et nos initiatives en instituant une communauté d’actions et de productions", a rappelé M. Diop.
 
Il a fait savoir que son organisation "entend jouer pleinement son rôle dans l’ensemble des projets structurants à fort contenu de valeur ajoutée, de créations d’emplois et de progrès social".
 
"A partir de ce moment, a expliqué Mbagnick Diop, l’entreprise change de cap, elle s’inscrit de fait dans la dynamique nouvelle d’organisation, en vue de pouvoir exploiter les grandes opportunités offertes par notre économie."
 
Le président du MEDS a par ailleurs souligné que "cette 17 ème session de son Assemblée générale est, à cet effet, un moment d’échange, d’évaluation, d’élaboration de projets, de programmation d’un agenda d’action".
 
"Notre unique ambition, dans cette dynamique, est de le rendre plus fort, plus dynamique et davantage engagé dans la voie de l’émergence nationale et de la promotion de l’action entrepreneuriale", a-t-il dit.
 
Le ministre du ministre du Travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les Institutions, Mansour Sy qui a pris à l’ouverture de cette rencontre a soutenu que ’le MEDS est une organisation patronale qui travaille pour les préoccupations de l’entreprise".
 
Selon lui, elle s’implique également dans la prise en charge du problème de l’emploi des jeunes avec "des innovations et une démarche pertinente".

DS/ASB