Le contrôleur public,
APS
SENEGAL-FINANCES-MODERNISATION

Le contrôleur public, "un levier important’’ dans le dispositif de la DGCPT (officiel)


Saly-Portudal (Mbour), 28 oct (APS) – Le directeur de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT, Cheikh Tidiane Diop, a souligné samedi que le contrôleur du Trésor représente "un levier important’’ dans le dispositif organisationnel de sa direction.

S’exprimant à Saly-Portudal (Mbour, ouest) à l’occasion de l’assemblée générale de l’Amicale des contrôleurs du Trésor, il dit vouloir s’appuyer sur ce corps dans un contexte où le Sénégal a intégré le Système interbancaire de compensation automatisée de l’UEMOA (SICA-Star).


Le Trésor public sénégalais s’est inscrit dans la voie de la modernisation, a-t-il rappelé, avant de saluer et magnifier la certification Iso 9001 version 2015 de la recette générale du Trésor, première administration publique à être certifiée.


‘’Je voudrais m’engager à étendre le périmètre de la certification à l’ensemble des structures de la DGCPT’’, a promis M. Diop. Il dit avoir institué un comité chargé de réfléchir et de proposer des thèmes et des suggestions dans le cadre de la réflexion en cours visant à réformer les structures de l’administration du Trésor pour avoir une ingénierie des procédures.


Pour lui, le thème de cette assemblée générale, ‘’Le Trésor public face au défi de modernisation des moyens de paiement : l’exemple du SICA-Star’’, est d’une importance actualité, parce que s’inscrivant dans le projet en cours au niveau de la DGCPT, notamment la ‘’modernisation des instruments de paiement’’.


‘’Depuis le 5 octobre 2016, le Trésor public sénégalais a adhéré au système de paiement de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), communément appelé +SICA-Star+, qui constitue, aujourd’hui, une plateforme utilisée à l’échelle de quelques secteurs du réseau, en l’occurrence les régions de Dakar, Thiès, Fatick, Kaolack et Ziguinchor’’, a-t-il rappelé.


Selon lui, cette plateforme consacre une ‘’innovation majeure’’ dans la gestion de la trésorerie et des flux comptables. ‘’Cela pose aujourd’hui, dans le cadre de la poursuite de la modernisation de ces instruments, [la question de] leur adaptabilité à notre organisation comptable et juridique’’, a souligné Cheikh Tidiane Diop.

Il a félicité l’Amicale des contrôleurs du trésor qui participe à la réflexion qu’il a initiée depuis sa prise de fonction à la tête de la DGCPT.


‘’Aujourd’hui, le Trésor public a élaboré un plan de développement stratégique articulé en contrats de performance à travers lequel il s’est engagé notamment à l’amélioration de la qualité des services rendus aux usagers. Nous sommes un service public et nous devons, de plus en plus, délivrer un service de qualité’’, a encouragé Cheikh Tidiane Diop.

ADE/ASG