Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme, menace à la paix et à la sécurité dans la CEDEAO (DG GIABA)
APS
AFRIQUE-SOCIETE

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme, menace à la paix et à la sécurité dans la CEDEAO (DG GIABA)

Somone (Mbour), 9 déc (APS) - Le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes représentent une menace à la paix et à la sécurité dans l’espace CEDEAO, où ils sapent aussi le développement durable, selon le directeur général du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), Kimélabalou Aba.
 
La lutte contre ces fléaux exige "des efforts concertés à tous les niveaux", impliquant des acteurs nationaux, régionaux et internationaux, a indiqué M. Kimélabalou à l’occasion de la célébration du 20ème anniversaire du GIABA
 
Au fil des ans, dit-il, cette organisation a démontré "des efforts et des engagements importants" et a réussi à batir "de grands partenariats et de formidables réseaux mondiaux".
 
A l’en croire, ces "efforts et engagements" ont permis au GIABA d’obtenir "des résultats très remarquables". Il a cité à cet égard l’appui aux Etats membres en termes de renforcement de leurs cadres juridiques et de fourniture d’une assistance technique pour le renforcement de leurs cadres institutionnel et réglementaire, ainsi que leurs capacités pour améliorer la conformité.
 
"Nous projetons, dans les 20 prochaines années, une institution qui fera la fierté de l’Afrique. Par conséquent, je vous prierai de vous joindre à nous dans la conduite de ce changement", a lancé le DG du GIABA, à l’endroit des parties prenantes dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
 
"Faisons entendre notre voix, prenons la parole et soufflons sur les braises de la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme avec tous les outils à notre disposition", a encore lancé le juge Kimélabalou ABA. 
 
Plusieurs anciens dirigeants du GIABA se sont exprimés, par visioconférence, pour magnifier le travail de cette institution de la CEDEAO et souhaiter un joyeux anniversaire à l’actuelle équipe dirigeante.

ADE/ASG/BK