La location-vente reste le meilleur gage pour accéder au logement (DG SN-HLM)
APS
SENEGAL-HABITAT

La location-vente reste le meilleur gage pour accéder au logement (DG SN-HLM)

Dakar, 25 août (APS) – La location-vente reste le meilleur gage pour les sénégalais d’accéder au logement social a estimé, jeudi à Dakar, le Directeur général de la Société nationale d’Habitations à loyer modéré (SN-HLM), Mamadou Kassé.
 

"La location-vente est l’identité même du logement à caractère social", a expliqué le DG de la SN-HLM qui était l’invité de la rédaction de l’Agence de presse sénégalaise (APS).
 
Mamadou Kassé a expliqué que "la location-vente consiste à donner un apport déductible du prix en sus du reliquat qui est étalé dans le temps à moyen et/ou long terme sous forme de loyer et, une fois que vous soldez votre loyer, vous avez l’acquisition de votre maison".
 
A ce propos, il a fait noter qu’aujourd’hui, "il n’y a quasiment plus de patrimoine au niveau de la SN-HLM, parce que tout a été acquis par le système de la location-vente".
 
M. Kassé a fait savoir qu’il existe un autre système qui s’appelle le locatif social, "c’est-à-dire qu’il y a un patrimoine qui appartient à la société et qui est mis sur le marché à des prix qui défient toute concurrence".
 
"Nous avons l’ambition de reconstituer le patrimoine de la société. Nous avons constaté que tout le monde n’aspire pas accéder à la propriété" a-t-il fait comprendre.
 
Selon Mamadou Kassé, "il y a des personnes qui cherchent simplement un loyer pas cher parce que c’est cela qui correspond à leur vœu, à leur segment et à leur projet de vie".
 
Le DG de la SH-HLM a rappelé que sa structure a permis à la plus grande frange de l’administration publique d’être propriétaire, indiquant que des Allées du centenaire, jusqu’au Stade de l’Amitié, il n’y a que des édifices de la SH-HLM.
 
D’ailleurs il a fait savoir que "beaucoup ne savent pas que c’est la SH-HLM qui a réalisé la viabilisation des Parcelles assainies de Cambérène, toutes unités confondues".
 
"La SN-HLM est le développeur de Dakar, quand bien même que cet aspect manquait de visibilité, nous gagnerons à davantage faire comprendre aux sénégalais que nous avons été le plus grand instrument d’aménagement pour l’Etat du Sénégal’’ a relevé M. Kassé.

LTF/PON