La DGCPT a réalisé une plus-value de 3 milliards de francs en 2019 (ministre)
APS
SENEGAL-FINANCES-RECETTES

La DGCPT a réalisé une plus-value de 3 milliards de francs en 2019 (ministre)


Mbour, 31 jan (APS) – Un dispositif pertinent de recouvrement des recettes a permis à la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor (DGCPT) de réaliser en 2019 une plus-value de plus de 3 milliards de francs Cfa, a souligné vendredi à Mbour (ouest), le ministre des Finances et du Budget.


‘’La mise en place d’un dispositif pertinent de recouvrement des recettes, nous a valu en cumul à fin décembre, des niveaux de réalisation de l’ordre de 2564,79 milliards francs CFA, soit une plus-value de 3,19 milliards sur un objectif de 2561, 6 milliards’’, a notamment déclaré Abdoulaye Daouda Diallo.


Intervenant à la cérémonie d’inauguration des nouveaux locaux de la Perception municipale de Mbour, il a insisté sur l’importance de consolider ces résultats avec des agents encore motivés et travaillant en parfaite intelligence avec les services déconcentrés de l’Etat, au bonheur des populations.


‘’La Perception municipale de Mbour qui vient d’être inaugurée est d’une grande importance dans le dispositif de la DGCPT, car se situant dans un département stratégique de par sa position géographique et son fort potentiel économique’’, a fait valoir le ministre des Finances et du Budget.


Il s’agit d’un joyau architectural conçu pour répondre à l’épanouissement professionnel des agents de façon à apporter des réponses diligentes et efficaces aux besoins sans cesse croissants des usagers du service public’’, a-t-il fait remarquer.


Abdoulaye Daouda Diallo a ainsi exhorté la DGCPT à poursuivre sur sa lancée afin de consolider et accentuer les bons résultats obtenus par l’administration financière.

Cheikh Diop, directeur général de la comptabilité publique et du trésor de son côté souligné le dynamisme et le positionnement de la Perception municipale de Mbour dans l’architecture institutionnelle de l’administration du Trésor.

’’Dans le cadre de la mobilisation des ressources des collectivités territoriales, de bonnes performances ont été réalisées avec notamment un taux moyen de recouvrement de la contribution économique locale autour de 90% des montants pris en charge’’, a-t-il signalé.
 


ADE/AKS/OID