La Covid-19 rappelle ‘’l’impérieuse nécessité’’ de bâtir une industrie locale forte (acteur)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

La Covid-19 rappelle ‘’l’impérieuse nécessité’’ de bâtir une industrie locale forte (acteur)

Dakar, 28 déc (APS) - La crise sanitaire rappelle aux gouvernants et autres acteurs l’impérieuse nécessité de bâtir une industrie locale forte capable à la fois de satisfaire la demande nationale et de conquérir de nouveaux espaces commerciaux, a souligné lundi à Dakar un responsable du Projet d’appui à la mobilisation des ressources et à l’attractivité des investissements (PAMRAI).

Participant à une session de formation de membres de comités de certification, Mor Fall, coordonnateur de l’unité de gestion de ce projet, a insisté sur le fait que cet objectif ne pouvait être atteint que si les produits locaux répondent aux normes internationales en matière de qualité.

Il a dans ce cadre rappelé le rôle joué par l’Association sénégalaise de Normalisation dans cette période particulière tout en appelant à davantage travailler à renforcer l’environnement de promotion de la qualité tant du point de vue normatif que du renforcement des capacités des acteurs.

‘’La mise en place d’une politique de qualité est une partie intégrante du renforcement de la compétitivité de l’économie sénégalaise et d’une infrastructure nationale de qualité nécessaire au renforcement de la compétitivité des entreprises au Sénégal, leur accès au marché et la sécurité des consommateurs’’, a-t-il fait remarquer Mor Fall.

Selon lui, la session de formation ouverte le même jour constitue un jalon important dans le processus de mise en place d’une infrastructure nationale de qualité en ce qu’elle vise ‘’le renforcement de capacités des acteurs qui doivent animer ce système national de qualité’’.

‘’L’évolution rapide de la certification des produits suggère une mise à niveau et une mutualisation des connaissances continue’’, a-t-il ajouté non sans assurer que l’unité de gestion du PAMRAI était à la disposition du ministère du Développement industriel et des PMI pour une mise en œuvre réussie de l’ensemble des actions prévues dans ce cadre.

Le projet PAMRAI a pour objectif ‘’d’appuyer le renforcement des capacités de mobilisation des recettes et de contribuer à l’amélioration de l’attractivité de l’environnement sénégalais en soutenant certains projets et réformes phares retenus dans le Plan Sénégal Emergent (PSE)’’, selon son coordonnateur.

Fruit d’une collaboration entre le gouvernement du Sénégal et la Banque Africaine de développement’’ d’une durée de quatre ans (2019-2024), le projet accompagne le ministère dans toutes les activités de normalisation et de certification, la formation des acteurs intervenant dans le processus, l’accréditation de l’ASN au système de management de la qualité ainsi que la communication et la mobilisation de l’ensemble des parties prenantes, d’après son équipe de coordination.

ADL/AKS/OID