Stratégie pour faire de l’ITIE une réalité au Sénégal
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Stratégie pour faire de l’ITIE une réalité au Sénégal

Saly-Portudal (Mbour), 7 déc (APS) – La coalition "Publiez ce que vous payez" (PCQVP) prévoit de développer une stratégie devant permettre à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) de devenir une réalité au Sénégal et que les ressources naturelles servent à tout le monde, a appris l’APS.


"Nous avons entendu le président de la République (Macky Sall) dire, récemment, qu’il aimerait que l’exploitation des ressources naturelles change le visage économique du Sénégal mais aussi qu’elles soient réservées aux générations futures. Nous sommes entièrement en phase avec lui et nous pensons qu’ils ont besoin d’être accompagnés", a déclaré Ibrahima Sory Diallo, président de la CPCQVP au Sénégal.

M. Diallo est d’avis que "sans la société civile, il n’y a pas d’ITIE. C’est une condition, une exigence. Et aujourd’hui, les rapports que nous avons présagent que le Sénégal va être un pays conforme. Et cela est un trophée de guerre et la société civile le réclame".

Ibrahima Sory Diallo, par ailleurs secrétaire exécutif de l’ONG "La lumière" présidait mardi à Saly-Portudal (Mbour, ouest) un atelier de renforcement des capacités sur la gouvernance du groupe multiparties et le protocole de la société civile.

"Tous les pays riches en ressources minérales sont invités à adhérer à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). Par la grâce de Dieu, avec l’engagement de la société civile auprès du gouvernement du Sénégal, notre pays a adhéré à cette initiative extrêmement importante et a franchi des étapes extrêmement importantes", a-t-il fait valoir.

"La société civile voudrait accompagner l’Etat du Sénégal jusqu’à la transformation des revenus en infrastructures sociales de base impactant qualitativement et positivement les communautés et la population, de façon générale" a t-il souhaité.

L’objectif de la coalition "Publiez ce que vous payez" est de faire des ressources naturelles "un intrant" qui va changer le visage économique du Sénégal et préparer les générations futures.



ADE/PON