La Charte des compétences de l’ARMP comme réponse à la complexité de la commande publique
APS
SENEGAL-GOUVERNANCE

La Charte des compétences de l’ARMP comme réponse à la complexité de la commande publique

Saly-Portudal (Mbour), 7 juil (APS) – La Charte des compétences de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) vise à faire face à la complexité de la commande publique, a indiqué vendredi Lamine Samb, chef de la Division de la formation à l’ARMP.
 
‘’La complexité de la commande publique requiert que ceux qui sont dans le processus de passation, d’exécution et de contrôle des marchés publics soient des sachants [...]’’, a dit M. Samb, à la cérémonie d’ouverture d’un atelier d’échanges sur la régulation et le contentieux des marchés publics.
 
L’ARMP, comme l’a signalé le premier président de la Cour suprême, Mamadou Badio Camara, veut bannir l’amateurisme du système de gestion des marchés publics. 
 
Lamine Samb estime qu’il faut dès lors aller vers la création d’’’un corps de sachants en marchés publics’’ : assistants, contrôleurs et inspecteurs en marchés publics.
 
‘’Nous avons élaboré le projet et nous sommes en train de le proposer aux pouvoirs publics. Nous savons que nous pouvons compter sur l’écoute et la haute disponibilité des pouvoirs publics sénégalais, pour accompagner l’ARMP et la Cour suprême dans cette dynamique’’, a-t-il lancé.
 
Il a souligné le caractère essentiel d’une telle démarche, rappelant que "la commande publique, c’est un domaine à la fois procédural et de la complexité du droit’’. "Le domaine des marchés publics constitue un carrefour entre le droit, l’économie et la géographie’’, a poursuivi M. Samb.

ADE/ASG