La BIDC obtient une ligne de crédit de plus de 283 milliards de FCFA de l’Inde
APS
SENEGAL -ECONOMIE

La BIDC obtient une ligne de crédit de plus de 283 milliards de FCFA de l’Inde

Dakar, 10 août (APS) - La Banque d’investissement et de développement de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (BIDC) a signé avec le gouvernement indien une nouvelle ligne de crédit pour un montant global de 500 millions de dollars (soit plus de 283 milliards de frs CFA) a annoncé, vendredi, à Dakar son président, Bashir Mamman Ifo. 


 
Bachir Mamman Ifo qui participait à la 16ème Assemblée ordinaire des gouverneurs de la BIDC a informé qu’"un accord pour une ligne de crédit de 500 millions de dollars a été signé le 25 mars dernier entre la BIDC et le gouvernement indien".
 
"Nous avons écrit une lettre aux ministres des Finances de la Communauté pour les informer de la disponibilité de ces ressources et ils ont été invités à communiquer à la banque les projets prioritaires de leurs pays à financer sur la ligne de crédit indienne", a-t-il fait valoir. 
 
"La banque a levé un montant de 25 milliards de francs CFA sur le marché de l’Union économique et monétaire des États de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA)", a en outre indiqué Bashir Mamman IFO. 
 
Qui ajoute qu’"un total de 60 millions de dollars a été obtenu de la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (BADEA)".
 
"On doit enregistrer une logique augmentation de la croissance moyenne parce que la croissance moyenne dans la région devrait progresser de 2,8% à 3,4% en 2018 avec une accélération de la croissance des pays", a, quant à lui noté, la présidente du Conseil des gouverneurs de la BIDC, Kemi Adeosun. 
 
"Ceci est stimulé par un environnement plus propice à l’investissement notamment la croissance mondiale, la hausse des matières premières et la minoration de l’accès aux marchés", a-t-elle relevé. 
 
"Nous devons participer davantage à la chaîne de valeur et nous industrialiser et c’est là où intervient la BIDC", a ajouté Mme Adeosun. 
 
"C’est rassurant de constater que malgré les difficultés la banque a pu réaliser un bénéfice ce qui est louable", a souligné la présidente du Conseil des gouverneurs de la BIDC. 

DS/PON