La BGFIBank Sénégal veut privilégier une démarche originale
APS
AFRIQUE-BANQUES

La BGFIBank Sénégal veut privilégier une démarche originale

Dakar, 30 nov (APS) - Le Groupe BGFIBank veut, par sa présence au Sénégal, proposer quelque chose de différent que les autres banques, a indiqué mercredi son président directeur général, Henri-Claude Oyima.
 
La BGFI s’est implantée au Sénégal ‘’pour apporter un complément, un plus et être différente des autres banques qui existent déjà’’, a-t-il déclaré.
 
Il s’exprimait lors d’un cocktail dinatoire autour de la digitalisation des produits et services bancaires organisé après la tenue à Dakar des comités et conseils d’administration des filiales de la zone CEDEAO du Groupe BGFIBank.
 
A cette occasion, il a rappelé que la présence de son groupe dans le pays ‘’obéit à un plan stratégique qui s‘appelle Excellence 2020’’.
 
‘’Ce projet d’entreprise est défini à travers quatre axes stratégique : l’excellence commerciale, humaine, organisationnelle et prévisionnelle. Ils prédisent la qualification des femmes et l’excellence en terme de leadership’’, a expliqué M. Oyima qui dit croire aux ambions du Plan Sénégal émergent (PSE). 
 
Pou le représentant du ministre de l’Ecnomie, des Finances et du Plan, Pape Amadou Sarr, ‘’la BGFIBank Sénégal contribuera à relever notre taux de bancarisation et à améliorer l’accès de nos entreprises aux financements’’. 
 
 Ce nouveau produit répond parfaitement aux conditions du marché et aux besoins des agents économiques et des orientations du ministère pour renforcer l’accès des populations aux services financiers, notamment digitaux.
 
Selon lui, la digitalisation dans laquelle se lance la banque, est la ‘’voie royale’’ qui permettra au pays de faire un saut ‘’quantitatif et qualitatif’’ en matière de bancarisation des populations. 
 
‘’C’est pourquoi, elle reste un volet important dans la stratégie nationale des visions financières qui est en cours de préparation afin de pouvoir passer à l’échelle et appliquer certaines dispositions communautaires’’, a-t-il dit.
 
M. Sarr a invité la BGFIBank Sénégal et toutes les entreprises qui ont pris part à la rencontre, à ‘’s’approprier les programmes de développement du Sénégal pour leur mise en œuvre’’.
 
Il a aussi demandé à la BGFIBank et à tous les établissements de crédit de la région, ‘’de ne ménager aucun effort pour être au rendez-vous de la mise en œuvre des réformes dans le milieu de la banque afin de permettre au système bancaire sénégalais de conforter sa solidité et se conformer aux standards internationaux’’.
 
Créée en 1971, la BGFIBank a démarré son aventure en Afrique centrale. Elle a un total bilan, en fin 2016, de 3000 milliards de FCFA. C’est en 2010 que le groupe s’est installé dans la zone Afrique de l’Ouest, au Bénin. En 2012, il a rejoint la Côte d’Ivoire puis le Sénégal en 2015.

SK/ASG