L’UEMOA maintient à 0,8 % son taux de prélèvement communautaire de solidarité
APS
AFRIQUE-ECONOMIE

L’UEMOA maintient à 0,8 % son taux de prélèvement communautaire de solidarité

Dakar, 31 juil (APS) - Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont décidé de maintenir à 0, 8 % le taux de prélèvement communautaire de solidarité (PCS), a appris l’APS de l’institution régionale.
 
‘’C’est l’une des principales décisions de ce 20ème Sommet de l’UEMOA qui s’est tenu, lundi 30 juillet 2018 à Lomé’’, souligne-t-elle dans un communiqué de presse.
 
Lors de sa réunion du 10 avril 2017 à Abidjan, la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement ‘’avait décidé de réduire le taux du PCS de 1% à 0.8% à partir du 1er juillet 2017 avec un objectif de 0.5% à partir du 1er janvier 2019’’.
 
Cette mesure est guidée par un souci de ‘’rationalisation des charges d’opérationnalisation des organes de l’Union’’, rappelle le communiqué. 
 
‘’Après avoir encouragé la Commission à poursuivre l’optimisation des coûts d’opérationnalisation des politiques sectorielles et le renforcement de sa gouvernance, souligne le texte, les Chefs d’Etat et de Gouvernement, au cours de leurs travaux de ce 20ème Sommet, ont décidé du maintien du PCS à 0.8% à compter du 1er janvier 2019, en attendant que le Conseil des ministres d’approfondisse la question.’’
 
Le PCS, qui est reversé à la Commission de l’UEMOA, est appliqué aux importations de l’ensemble des pays membres de l’UEMOA sur les produits en provenance de Etat tiers, c’est-à-dire des Etats non UEMOA.
 
A Lomé, la 20ème Session ordinaire de la Conférence de l’UEMOA avait aussi dans son agenda, le Rapport sur l’état de l’Union, l’état de mise en œuvre des chantiers de haut niveau, l’état de convergence des Etats membres et les perspectives, etc.

ASG/OID