L’investissement direct non financier chinois chiffré à  plus de 36 milliards  (ambassadeur)
APS
SENEGAL-CHINE-COOPERATION

L’investissement direct non financier chinois chiffré à plus de 36 milliards (ambassadeur)

De l’envoyé spécial de l’APS, Birane Hady Cissé

Somone, 11 déc (APS) - L’investissement direct non financier chinois au Sénégal a dépassé 66 millions de dollars (plus de 36 milliards de francs CFA) durant les huit premiers mois de l’année 2017, a révélé, lundi à Somone (Mbour), l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Dakar, Zhang Xun.

"Selon les statistiques disponibles, pour les huit premiers mois de cette année, l’investissement direct non financier chinois au Sénégal a dépassé 66 millions de dollars’’, a-t-il dit.

S’exprimant à l’ouverture d’un séminaire sur la construction d’une communauté de destin Chine-Afrique, organisé à l’intention des médias, l’ambassadeur de Chine a indiqué que ce chiffre est déjà supérieur à celui de l’année dernière, qui était de 45,09 millions de dollars.

"Ce chiffre reflète la potentialité de la coopération entre les deux pays’’, a souligné Zhang Xun, relevant que dans sa coopération avec le Sénégal, la Chine met l’accent sur "l’optimisation structurelle,le renforcement de la qualité et de l’efficacité et la montée en gamme’’ de ce partenariat.

"Nous veillons à la transformation de cette coopération, au rôle principal du gouvernement, à la priorité accordée aux investissements et financements par les entreprises, au commerce des marchandises, à la coopération sur la capacité de production et au commerce de sous-traitance [...]’’, a expliqué le diplomate chinois.

Il a souligné que son pays encourage et soutient les entreprises chinoises à discuter de nouveaux modes de coopération avec le Sénégal, comme le Partenariat public-privé (PPP) et le BOT (Build, Operate and Transfer) dans la construction des infrastructures, en vue d’alléger la charge d’endettement , d’investir et de s’installer dans le parc industriel de Diamniadio.

"Nous travaillons à ce que les entreprises et institutions chinoises viennent plus nombreuses pour mener la coopération dans les domaines aussi variés que le pétrole, l’énergie solaire , la transformation des produits agricoles et la recherche scientifique’’, a ajouté Zhang Xun. 

BHC/ASG