L’ANSD relève une baisse de 11, 9 % des importations en mai
APS

L’ANSD relève une baisse de 11, 9 % des importations en mai


Dakar, 16 juil (APS) – L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a fait état d’un repli de 11, 9 % des importations sénégalaises en mai après que leur valeur financière est ressortie 419 milliards de francs contre 475, 5 milliards le mois précédent.


’’Les importations du mois de mai 2021 sont évaluées à 419,0 milliards de FCFA contre 475,5 milliards de FCFA au mois précédent, soit une diminution de 11,9%’’, rapporte le bulletin mensuel des statistiques du commerce extérieur.


Le document souligne que ce repli était expliqué par celui des achats à l’extérieur des tubes, tuyaux et accessoires (-81,2%), du froment (blé) et méteil (-67,6%) et du riz (-2,8%).
 
Il note sur la même période une absence d’importations d’huile brute de pétrole, contre des achats de 32,7 milliards de FCFA au mois précédent, contribuant ainsi au renforcement de cette tendance baissière.


Selon l’ANSD, cette contraction des importations a été toutefois amoindrie par le rebond des importations de maïs (+113,3%), des produits pétroliers finis (+3,0%) et des autres machines et appareils (+31,2%).


’’Comparées au mois de mai 2020, les importations ont augmenté de 37,4%. Leur cumul à fin mai 2021 s’est établi à 1926,8 milliards de FCFA contre 1991,4 milliards de FCFA pour la même période de 2020, soit une baisse de 3,2%’’, fait-on savoir.


Les produits pétroliers finis (84 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (33,9 milliards de FCFA), les métaux communs (32,1 milliards de FCFA), le riz (27,9 milliards de FCFA) et les machines et appareils pour autres industries (16,6 milliards de FCFA), ont constitué les principaux achats du pays en mai dernier.


Les principaux fournisseurs du Sénégal ont été la France (11,8%), la Chine (10,6%), l’Inde (7,5%), la Russie (6,6%) et les Pays-Bas (5,7%), fait remarquer l’ANSD.

AKS/OID