Kaolack : La FIKA reportée à une date ultérieure
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Kaolack : La FIKA reportée à une date ultérieure

Kaolack, 3 juin (APS) - L’édition 2021 de la Foire internationale de Kaolack (FIKA) initialement prévue du 5 au 20 juin a été reportée à une date ultérieure, a annoncé, jeudi, le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (CCIA) de Kaolack, Serigne Mboup.
 
Cette décision a été prise lors d’une assemblée générale axée sur la FIKA, une initiative de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (CCIA) de Kaolack. 
 
Des commerçants du marché central de Kaolack étaient en sit-in mercredi pour demander l’ annulation de cette foire. 

’’Cette assemblée générale a donc permis de discuter avec les commerçants et les opérateurs économiques pour voir est-ce qu’il faut tenir ou non la foire de Kaolack à la date retenue. Et, après discussions, pour l’intérêt de tout Kaolackois, nous avons décidé de la reporter à une date ultérieure’’, a expliqué le président de la CCIA de Kaolack. 
 
’’La FIKA a pour ambition de promouvoir la plateforme économique sous régionale. C’est le droit et le devoir des commerçants de Kaolack de demander son report. Si la tenue de cette foire diminue les revenus de ces commerçants, elle ne doit nullement être organisée et, si c’est le cas contraire elle doit être organisée tous les jours. La FIKA est organisée pour booster l’économie de Kaolack’’, a laissé entendre Serigne Mboup. 
 
Il a appelé l’Association des commerçants et opérateurs de Kaolack à intégrer le comité d’organisation de la FIKA pour, dit-il, pouvoir choisir ’’une bonne date qui arrange tous les Kaolackois’’.
 
’’Nous remercions le président de la Chambre de commerce de Kaolack pour sa compréhension. Il a pris la décision de bien vouloir répondre à notre demande’’, a salué le responsable de l’association ’’And Taxawu marché central de Kaolack’’, Lamine Dia.

’’La foire de Kaolack peut bel et bien booster l’économie de Kaolack. Mais, son organisation entre la fête de Korité et celle de Tabaski peut freiner l’économie des commerçants. C’est pourquoi nous avons demandé son annulation et nous avons obtenu gain de cause’’, a t-il ajouté.
 

MNF/OID/MD