Kaffrine : le PIC 4 soumis à l’appréciation des acteurs régionaux
APS
SENEGAL-LUXEMBOURG-DEVELOPPEMENT

Kaffrine : le PIC 4 soumis à l’appréciation des acteurs régionaux


Kaffrine, 7 mars (APS) - Un atelier de sensibilisation et d’information sur le quatrième Programme indicatif de la coopération sénégalo-luxembourgeoise (PIC 4) s’est tenu mercredi à Kaffrine (centre), dans le but de recueillir les avis et suggestions des acteurs régionaux du secteur de la santé et de l’éducation, les deux axes concernés.

La rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une "tournée d’information des acteurs concernés", a expliqué coordonnateur de la zone centre du Programme d’appui à la formation professionnelle et à l’insertion, Amadou Dème.

Elle était présidée par l’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé du développement, Cheikh Ndiaye, en présence de la chargée des programmes de l’Agence luxembourgeoise pour la coopération au développement, Gulten Aka.
 
Des autorités administratives, des acteurs de l’éducation et de la santé et des chefs de service ont également pris part à la rencontre qui devrait contribuer au processus de formulation du PIC 4 "par une information et une mobilisation des acteurs et partenaires des niveaux déconcentrés et décentralisés", selon M. Dème.
 
Le PIC 4 "va intervenir uniquement dans les domaines de la formation professionnelle et technique et de la santé", a-t-il rappelé, précisant que ce programme va concerner la zone nord avec les régions de Saint-Louis, Matam et Louga, ainsi que la zone centre avec Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel.
 
Le quatrième Programme indicatif de la coopération sénégalo-luxembourgeoise devrait de cette manière consolider les acquis du PIC 3, a indiqué Amadou Dème, ajoutant : "Ce qui veut dire qu’il y aura des constructions, des renforcements de capacité, des équipements entre autres actions".



 

MNF/BK