Inclusion financière : La BCEAO pour des services accessibles à des coûts abordables
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Inclusion financière : La BCEAO pour des services accessibles à des coûts abordables

Dakar, 28 sept (APS) – La stratégie régionale d’inclusion financière voulue par les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) avec l’ensemble des acteurs de la microfinance doit concourir à une meilleure accessibilité aux services financiers à des coûts abordables.


C’est la conviction exprimée lundi, à Dakar, par le directeur de l’Agence principale de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), François Sène, lors d’une rencontre de partage du document-cadre de politique et de stratégie régionale d’inclusion financière dans l’UEMOA. ‘’Il est important que les services financiers soient abordables pour les populations’’, a-t-il ajouté.
 
Pour lui, ‘’si les populations n’ont pas accès aux financements, elles ne peuvent pas développer leurs activités et avoir des opportunités d’accroître leurs revenus, pour générer des activités génératrices de revenus et un meilleur cadre de vie des populations de l’Union’’.
 
Il s’agit ainsi de ‘’déployer la stratégie régionale d’inclusion financière et regrouper autour de la Banque centrale l’ensemble des acteurs pour porter l’information’’.
 
La stratégie va être mise en œuvre dans l’Union dans la période 2015-2020. ‘’Il est important de communiquer sur cette stratégie, pour permettre son adoption par les acteurs mais aussi sa connaissance par les populations qui n’ont pas accès aux services financiers’’, a-t-il souligné.
 
L’idée est de permettre aux populations, notamment les populations rurales, les jeunes, les femmes de savoir qu’il y a une nouvelle stratégie qui se développe et qui est appliquée de façon uniforme dans l’Union dans le cadre de la mise en œuvre, a souligné le chef du service microfinance de la Bceao, Ndeye Fatou Gueye.
 
‘’Il y a un comité régional de pilotage qui va permettre de coordonner l’ensemble des activités menées par les comités nationaux’’, a-t-elle expliqué.
 
Les comités nationaux veilleront à la mise en œuvre de l’ensemble des actions et le Comité de pilotage pourra, sur le plan régional, adapter ou modifier les orientations pour permettre, à l’horizon 2020, à 75% de la population d’accéder aux services financiers à des coûts abordables.
 
Au sein de l’UEMOA, il s’agit de promouvoir ‘’un accès permanent aux services financiers et une utilisation effective par les populations d’une gamme diversifiée de produits et services financiers adaptés et à coûts abordables’’.

ADL/ASG