Inauguration officielle de la Plateforme industrielle de Diamniadio, jeudi
APS
SENEGAL-INDUSTRIE-INFRASTRUCTURES

Inauguration officielle de la Plateforme industrielle de Diamniadio, jeudi

Dakar, 20 nov (APS) – Le chef de l’Etat Macky Sall va présider jeudi la cérémonie officielle d’inauguration de la Plateforme industrielle de Diamniadio, présentée comme "un des principaux leviers de la politique industrielle du Plan Sénégal émergent (PSE)", le programme de développement mis en œuvre par le gouvernement sénégalais.

Selon un communiqué parvenu à l’APS, cette cérémonie se tiendra à partir de 15 heures, "à l’arrondissement C, Rue 31 X 32 à Diamniadio", la "nouvelle ville" en construction dans le département de Rufisque, à la sortie de Dakar.


"Cette infrastructure industrielle moderne et de dernière génération fait partie des Plateformes industrielles intégrées qui constituent un des principaux leviers de la politique industrielle du Plan Sénégal Emergent (PSE)", indique le communiqué. 

Il ajoute que cette Plateforme industrielle internationale "a pour objectif de créer les conditions pour l’émergence et le développement d’une zone d’attrait d’investissements directs et étrangers, de compétitivité et de création massive d’emplois avec des effets d’entrainement comme la réduction du déficit de la balance commerciale". 

"D’un coût d’une vingtaine de milliards de nos francs et entièrement financée par l’Etat", la nouvelle infrastructure industrielle "commence à changer le visage de Diamniadio mais surtout a réussi à attirer des investissements étrangers et sénégalais et permis la création de milliers d’emplois", peut-on lire.

Elle constitue "l’une des Plateformes industrielles intégrées dont la conception, la réalisation et la gestion ont été confiées à l’Agence d’aménagement de promotion des sites industriels (APROSI), une structure administrative placée sous la tutelle du ministère de l’Industrie et de la Petite et Moyenne Industrie", signale le communiqué.

L’APROSI, souligne la même source, "a pour missions d’acquérir des réserves foncières, d’aménager et de promouvoir des zones industrielles sur l’ensemble du territoire y compris la réhabilitation des anciens domaines industriels, d’assurer la bonne gestion des zones industrielles entre autres". 

"Ces actions visent à mettre en place des domaines et plateformes industrielles aménagés avec des infrastructures de qualité conformes aux normes internationales et aux exigences environnementales", conclut le texte.


BK