ENABEL en partenariat avec le REJAQUES pour valoriser les métiers de l’agriculture dans le Bassin arachidier
APS
SENEGAL-BELGIQUE-MEDIAS-PARTENARIAT

ENABEL en partenariat avec le REJAQUES pour valoriser les métiers de l’agriculture dans le Bassin arachidier

Dakar, 12 avr (APS) - L’Agence belge de développement (ENABEL) souhaite valoriser et faire des métiers de l’agriculture une réussite au niveau bassin arachidier, avec l’appui du Réseau des journalistes associés aux questions agricoles (REJAQUES), a dit, jeudi à Dakar, son responsable de projets, Alessio Salvadori Pannini. 

"Nous voulons permettre aux métiers de l’agriculture de devenir un métier valorisant, un métier de réussite dans lequel les jeunes sénégalais puissent trouver leur réussite économiquement, socialement et culturellement", a-t-il dit lors de la signature d’une convention de partenariat entre ENABEL et le REJAQUES.
 
Selon lui, le concept même de la réussite culturelle ramène à l’exigence du partenariat avec le REJAQUES. "Nous ne pouvons pas nous limiter à redynamiser l’économie rurale et appuyer les entreprises, favoriser la croissance économique", a-t-il dit.
 
"La population dans le Bassin arachidier se déplace pour joindre les villes et nous voulons atteindre les causes profondes de cette émigration rurale par la redynamisation de l’économie rurale dans la zone et permettre aux acteurs et opérateurs économiques des filières agricoles de déployer leurs potentiels en terme d’absorption de main-d’œuvre", a souligné M. Pannini.
 
Le Responsable de projets à ENABEL a soutenu qu’un changement de perceptions et de comportements concernant les métiers de l’agriculture et l’ensemble des professions qui sont liées à l’ensemble des segments de la filière agroalimentaire dans le bassin arachidier doit être mené.
 
"Pour ce faire, a-t-il poursuivi, nous avons besoin de communiquer, de médiatiser, de faire passe un message, mais surtout de travailler avec des acteurs spécialisés dans la communication concernant le secteur pour nous offrir une porte ouverte sur une audience sensible à cette problématique".
 
Ce qui permettra, selon Alessio Salvadori Pannini, à un mouvement culturel de soutien aux métiers de l’agriculture d’émerger au Sénégal et favoriser la réussite.
 
"L’indicateur de réussite de la valorisation de ces métiers sera justement un nouveau mouvement de stabilisation dans le milieu rural pour que ce milieu puisse devenir un bassin de croissance", a-t-il dit.
 
Le REJAQUES mettra tout en œuvre pour permettre à ENABEL d’atteindre ses objectifs au niveau du Bassin arachidier, a promis son président Issa Touré.

SK/OID/ASB