Mobilisation des populations de Dodel et Démette pour un projet d’aménagement de 10.000 ha
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Mobilisation des populations de Dodel et Démette pour un projet d’aménagement de 10.000 ha

Dodel (Saint Louis), 17 sept (APS) - Les communes de Dodel et Démette ont organisé samedi un forum marqué par une forte mobilisation des populations locales qui ont exprimé leur adhésion au projet d’Afri Partners, filiale africaine du groupe marocain Sefrioui, qui prévoit d’y aménager 10 000 hectares dédiés à la culture du riz.
 
La rencontre, initiée par les maires deux communes, s’est tenue en présence du maire de Fanaye, des autorités administratives et coutumières, et des chefs de villages.
 
Le maire de la commune de Dodel, Mamadou Bachir Sall, s’est réjoui de la forte mobilisation et de l’adhésion des populations de la localité, pour soutenir et accepter le projet, qui devrait mobiliser un financement de 75 milliards de francs CFA.
 
Il a souligné que le projet rentre dans le cadre de la vision politique du chef de l’Etat, Macky Sall, et du Plan Sénégal émergent (PSE), la stratégie nationale de développement.
 
Il a ajouté qu’il contribuera à la réalisation des objectifs du Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS) par la création de valeur au niveau local.
 
‘’Les objectifs de l’atteinte de l’autosuffisance en riz et la sécurité alimentaire au Sénégal, sont aussi inscrits dans le projet structurant amené par des partenaires marocains avec l’esprit d’un partenariat gagnant-gagnant pour le développement de la localité’’, a-t-il souligné.
 
Mamadou Bachir Sall assure que le projet va générer des ressources additionnelles pour les communes de Dodel et Démette, avec la création de 1500 emplois pour les jeunes, ainsi qu’un volet social pour prendre en charge l’éducation des enfants, l’équipement du poste de santé en matériel d’échographie, entre autres.
 
De son côté, Mehdi Zemmama, le directeur business et développement du Groupe Afri Parteners, s’est dit en phase avec les maires de Dodel et Demette, pour la prise en charge totale des préoccupations des populations, avec ce projet, qui mettra à la disposition de ces dernières un aménagement de 2000 hectares qui sera géré par les producteurs locaux.
 
‘’En dehors de cela, des avantages en termes d’investissements pour des infrastructures, dans le domaine de l’éducation, de la santé et du désenclavement de ces zones sont aussi prévus dans le volet de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), du groupe Afri Parteners’’, a-t-il promis.
 
Selon lui, les populations doivent adhérer massivement à ce projet, car ‘’la terre n’a de valeur que si elle est mise en valeur, avec des projets phares qui apportent un plus-value aux populations et améliorent leurs conditions de vie ’’.
 
Présent au forum, Me Ousmane Sèye, a tenu à rassurer les populations de Dodel et Demette, sur l’opportunité des investissements dans leur terroir. Il a apporté des clarifications sur la notion de domaine national, où les terres n’appartiennent ni à l’Etat, ni à des tierces personnes, mais à la nation sénégalaise.
 
Le projet d’AFRI Partners au Sénégal, porté par sa filiale Afri Rice, a pour objectif la production et la transformation de riz dans les communes de Dodel et de Démette, à travers une production exclusivement destinée au marché local, précise un document remis a la presse.
 
Le projet prévoit la réalisation d’aménagements hydro-agricoles sur une superficie globale de 10 000 ha, la production de 115 000 tonnes de riz paddy en double culture annuelle, ainsi que l’installation d’une capacité de stockage 65 000 tonnes.
 
Les promoteurs vont aussi procéder à l’installation d’une unité de transformation d’une capacité annuelle de 125 000 tonnes de riz paddy par an, la commercialisation de 75 000 tonnes de riz blanc de qualité sur le marché sénégalais, ainsi que l’aménagement de 2 000 ha supplémentaires pour les populations et un soutien aux dynamiques locales de développement , ajoute le document.
 
En juillet dernier, des populations des communes de Dodel et de Démett ont marché pacifiquement pour s’opposer à l’affectation des 10.000 ha de terres cultivables à la société marocaine Afri Partners. 
 
Elles avaient alors remis cause la délibération du Conseil municipal de Dodel du 24 mars 2017 portant affectation d’un terrain du domaine national à usage agricole, d’une superficie de 10.000 ha, à ces investisseurs marocains.

BD/ASG