Développement durable : le gouvernement mise sur une meilleure articulation des ODD et du PSE (Birima Mangara)
APS
MONDE-SENEGAL-ECONOMIE

Développement durable : le gouvernement mise sur une meilleure articulation des ODD et du PSE (Birima Mangara)

Dakar, 20 mars (APS) - Le Sénégal va s’employer à ’’mieux articuler certaines cibles’’ des Objectifs de développement durable (ODD) à la seconde phase du Plan Sénégal émergent (PSE), a déclaré, mardi, à Dakar, le ministre délégué en charge du Budget, Birima Mangara.
 

"Des efforts seront faits en vue de mieux articuler certaines cibles (des ODD) à la seconde phase du PSE (2019-2023) et surtout renforcer le dispositif national d’enquêtes statistiques prioritaires pour le renseignement complet de tous les indicateurs des ODD", a-t-il annoncé.
 
Le ministre du Budget s’entretenait avec des journalistes, en marge de l’ouverture d’un atelier de préparation de la revue nationale volontaire portant sur un Forum politique de haut niveau (FPHN) prévu à New York et qui devrait procéder à l’examen approfondi de cinq Objectifs de développement durable (0DD).
 
Selon lui, "pour mieux internationaliser les ODD au Sénégal, le gouvernement a réalisé des travaux d’évaluation du niveau d’alignement des ODD au PSE et conduit chaque année un processus de revue, dénommée Revue annuelle conjointe (RAC), avec la participation de tous les acteurs de développement".
 
Le Forum politique de haut niveau pour le développement durable (FPHN), dont le thème 2018 porte sur "Transformation vers des sociétés durables et résilientes", offre l’opportunité aux pays en développement d’exprimer leurs engagement dans le processus de mise en œuvre des ODD, a-t-il indiqué.
 
Dans cette perspective, a précisé M. Mangara, il sera également procédé, dans le cadre de l’atelier préparatoire, à "l’examen approfondi de cinq ODD’’ relatifs aux domaines suivants : eau et assainissement), énergie), villes durables, modes de productions et de consommation durable, préservation et restauration des écosystèmes terrestres.
 
Cet atelier va également permettre de "partager les expériences et de recueillir des recommandations pour l’amélioration de nos cadres de développement dans l’intérêt des populations locales", a indiqué le ministre délégué chargé du Budget.
 
Il signale, à ce sujet, que =le dispositif institutionnel de suivi des Objectifs de développement durable (ODD) est arrimé à celui du Plan Sénégal émergent (PSE), "à travers un cadre harmonisé de suivi-évaluation (CASE) des politiques publiques".
 
"Cela facilitera les efforts d’alignement et d’intégration des ODD dans le PSE, mais également le cadre d’appropriation de l’agenda 2063 de l’Union africaine", a-t-il expliqué.
 
 

DS/BK