Deux nouvelles centrales photovoltaïques de 60 MW mises en service (FONSIS)
APS
SENEGAL-ENERGIE-ACCES

Deux nouvelles centrales photovoltaïques de 60 MW mises en service (FONSIS)

Dakar, 31 mai (APS) - Le FONSIS (Fonds souverain d’investissements stratégiques du Sénégal), Meridiam et ENGIE annoncent la mise en service de deux (02) centrales photovoltaïques au Sénégal d’une capacité totale de production de 60 MW.
 
Il s’agit des centrales de Kahone solaire SA (35MW) et Kaél solaire SA (25MW) situées respectivement dans les régions de Kaolack et de Diourbel, au centre du pays, ont précisé les trois entités dans un communiqué transmis à l’APS.
 
Elles font partie du programme Scaling solar au Sénégal mené conjointement par les autorités sénégalaises et la Société financière internationale (SFI), et dont l’objectif est de promouvoir les investissements dans les énergies solaires, souligne-t-on. 
 
Il s’agit des premiers projets de production d’électricité par des opérateurs privés ayant fait l’objet d’un appel d’offres au Sénégal, ajoutent les trois entités. 
 
Le FONSIS, Meridiam et ENGIE assurent que ces centrales ’’contribueront directement à l’objectif ambitieux du pays de porter à 30% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique’’.
 
Selon le communiqué, les centrales solaires de Kaél et Kahone ’’viennent renforcer celles de Senergy et Ten Merina, permettant, en 5 ans, à FONSIS, Meridiam et ENGIE de détenir et de gérer désormais au Sénégal une capacité nominale de production totale de 120 MW, et représentant plus de 50% de la capacité solaire du pays’’.
 
La même source indique que la société de projet qui exploitera les concessions de Kaél et de Kahone sur une période de 25 ans est détenue à 40% par Meridiam, 40% par ENGIE et 20% par FONSIS.
 
Elle ajoute que les deux centrales fourniront à 540 000 personnes une électricité renouvelable et bon marché, créant plus de 400 emplois locaux directs et indirects. 
 
OID/ASB