Début de la production des titres de transport numérisés à Fatick
APS
SENEGAL-TRANSPORTS

Début de la production des titres de transport numérisés à Fatick

Fatick, 11 déc (APS) – Les autorités administratives de la région de Fatick (centre) ont lancé, sous l’égide de la direction régionale des transports routiers et du groupe Gemalto, le programme de fabrication des titres de transport routier numérisés, a constaté l’APS.

 
La cérémonie de lancement de ce programme s’est déroulée dans les locaux de la direction régionale des transports routiers de Fatick, en présence du gouverneur de la région, Souleymane Ciss, à qui le premier permis de conduire numérisé a été remis.
 
Accompagné de son adjoint chargé des affaires administratives de la région, Sahite Fall, et des chefs de services régionaux, il a visité l’unité biométrique de fabrication des nouveaux titres de transport pour la région.
 
M. Ciss a salué l’initiative ‘’Caap Karange’’, dans laquelle s’inscrit la production de ces titres de transport numérisés qui, selon lui, permettra d’‘’assainir le secteur des transports routiers et en assurer davantage la sécurité’’.
 
‘’Ce projet s’inscrit également dans l’allégement des procédures administratives généralement lentes dans notre pays. Il faut que, dans notre pays, on arrive à délivrer aux citoyens des documents officiels bien sécurisés, dans les délais les plus courts’’, a ajouté le gouverneur de Fatick.
 
Il dit espérer que les nouveaux titres de transport routier permettront de ‘’réduire les accidents de la circulation, qui sont très fréquents sur les axes routiers de Fatick’’. 
 
Souleymane Ciss a invité les usagers du permis de conduire à se rapprocher de la direction des transports routiers, en vue de l’acquisition du permis numérisé.
 
Cette initiative va aider à la ‘’sécurisation des titres de transport’’ au Sénégal, selon le chef du service régional des transports routiers de Fatick, Valdiodio Ndiaye. ‘’Ce sont tous les titres de transport, le permis de conduire, les licences, les cartes grises et les agréments qui seront renouvelés’’, a-t-il précisé, ajoutant que son service a commencé par le remplacement des anciens permis de conduire. 
 
‘’Les permis numérisés (…) sont difficilement falsifiables. Nous avons ce qu’il y a de mieux pour sécuriser les titres de transport’’, a assuré M. Ndiaye.

AB/ESF/ASG