Dakar abrite des sessions de renforcement de capacités des coordonnateurs de PPEJ
APS
SENEGAL-JEUNESSE-ENTREPRENEURIAT

Dakar abrite des sessions de renforcement de capacités des coordonnateurs de PPEJ

Dakar, 28 sept (APS) - La conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) a entamé, mardi à Dakar, des sessions de renforcement des capacités des coordonnateurs de programmes de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (PPEJ) dans les Etats et gouvernements membres, a constaté l’APS.

Cet atelier est étalé sur cinq jours (28 septembre-1er octobre) durant lesquels les bénéficiaires venus de 17 pays d’Afrique et de Madagascar seront outillés sur les opportunités de l’économie et les enjeux et défis de l’employabilité des jeunes en Afrique.

’’L’organisation de la formation en économie numérique s’inscrit dans le cadre de la valorisation des compétences des formateurs en économie numérique’’, a dit la secrétaire générale de la CONFEJES Louisette-Renée Thobi.

Elle a rappelé que l’objectif était d’apporter aux formateurs les opportunités du numérique qu’ils pourront par la suite transmettre aux jeunes de leurs pays respectifs pour qu’ils en tirent des bénéfices culturels, sociaux et économiques’’.

La secrétaire générale de la CONFEJES a par ailleurs assuré que les bénéficiaires de ces sessions de formations ’’seront capables de démultiplier les actions de formations et d’animation sur l’économie numérique, afin qu’ils soient des relais dans leurs pays respectifs.’’

Il est également attendu de cet atelier la dotation d’un dispositif technico-pédagogique de formation multimodale pour soutenir le renforcement des capacités des jeunes à intégrer un écosystème numérique dans leur projet.

Venu ouvrir la session, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse Mor Khoudia Guèye s’est ’’félicité’’ du choix de la thématique du numérique qui interpelle tous les acteurs intervenant dans les politiques de jeunesse et d’emploi, en raison des opportunités qu’il offre dans l’éclosion des talents en Afrique.

Il a par ailleurs invité les coordonnateurs de programmes de promotion de l’entreprenariat des jeunes (PPEJ) ’’à préconiser le suivi-évaluation des jeunes ayant bénéficier des financements’’.

La cérémonie d’ouverture a été l’occasion de donner des chèques de financement (2,5 million à 1,5 million de FCFA) pour une dizaine de jeunes sénégalais dont les micro-projets portant sur la couture, la transformation de fruits et le maraichage ont été retenus lors de la réunion du comité technique de sélection et d’orientation du PPEJ tenue à Bamako (Mali) du 16 au 20 aout 2021.

SMD/AKS