Chute de 9 % des exportations en novembre
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Chute de 9 % des exportations en novembre

Dakar, 6 jan (APS) - Les importations sénégalaises de biens ont chuté de 9,0% (-29,8 milliards) au mois de novembre 2017 pour s’établir à 299,6 milliards FCFA. 

Dans son point mensuel de conjoncture, la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) explique que cette situation résulte de la contraction des importations de produits pétroliers (-24,1 milliards), de ‘’machines, appareils et moteurs’’ (-4,6 milliards), de ‘’véhicules, matériels de transport et de pièces détachées automobiles’’ (-1,5 milliards) et de produits alimentaires (0,7 milliard). 

‘’Au titre des produits pétroliers, le recul des importations est lié à la baisse des achats à l’étranger des huiles brutes de pétrole de 33,3 milliards amoindrie, cependant, par la hausse des importations de produits pétroliers raffinés (+9,2 milliards)’’, relève la DPEE.

Elle signale qu’à l’inverse, les importations de produits pharmaceutiques ont progressé de 3,0 milliards sur la période. 

‘’En glissement annuel, les importations de biens se sont inscrites en hausse de 2,7 milliards (+ 0,9%) au mois de novembre 2017’’, poursuit la DPEE. Elle souligne que cette orientation est ‘’favorisée par la hausse des achats de produits pharmaceutiques (+4,2 milliards) et de +véhicule, matériels de transport et de pièces détachées+ (+3,6 milliards)’’. 

‘’En revanche, fait observer la DPEE, des baisses sont enregistrées au niveau des importations de produits pétroliers (-13,9 milliards), de produits alimentaires (-4,7 milliards) et de +machines, appareils et moteurs+ (-3,2 milliards).’’ 

La baisse des importations de produits alimentaires a été particulièrement marquée par celle du riz (- 8,7 milliards).

 En cumul sur les onze (11) premiers mois de 2017, les importations de biens sont évaluées à 3 224,4 milliards contre 2 803,3 milliards à la même période en 2016, soit une progression de 421,1 milliards (+15,0%). 

Cette hausse reflète l’augmentation de la valeur des principaux produits importés, notamment, les produits pétroliers (+112,1 milliards), les ’’machines, appareils et moteurs’’ (+72,3 milliards), les produits alimentaires (+ 57,2 milliards), les ’’véhicules, matériels de transport et pièces détachées automobiles’’ (+ 19,1 milliards) et les produits pharmaceutiques (+13,8 milliards).

 Concernant les importations de biens en provenance des pays de l’UEMOA, elles sont évaluées à 4,4 milliards au mois de novembre 2017 contre 5,9 milliards le mois précédent, soit une baisse de 1,6 milliard. 

Elles ont, ainsi, représenté 1,5% de la valeur totale des importations de biens au mois de novembre 2017 contre 1,8% un mois auparavant.

 La Côte d’Ivoire demeure le principal fournisseur du Sénégal au sein de la zone, avec une part évaluée à 93,1% en novembre 2017 contre 93,6% en octobre 2017, soit un recul de 0,5 point de pourcentage. 

Les achats en provenance de ce pays ont principalement porté sur les ‘’bois et ouvrages’’, les ‘’fruits et légumes comestible’’ et les ‘’produits des industries parachimiques’’.

ASG