Casamance : 22.500 emplois créés ou consolidés par le projet
APS
SENEGAL-EUROPE-DEVELOPPEMENT

Casamance : 22.500 emplois créés ou consolidés par le projet "Tekki Fii" de l’UE (ambassadrice)

Ziguinchor, 25 mai (APS) - Le projet "Développer l’emploi au Sénégal Tekki Fii" de l’Union européenne a créé ou consolidé 22.500 emplois en Casamance (sud) sur une période de trois ans, a révélé mardi à Ziguinchor, l’ambassadrice de l’UE au Sénégal Irène Mingasson.

Grâce à ce projet, "22.500 emplois sont créés, améliorés ou consolidés depuis trois années dans la zone sud du pays", a indiqué la diplomate lors de la cérémonie d’ouverture officielle de la caravane "Tekki Fii" à Ziguinchor.
 
Etaient présents à cette rencontre, des représentants de la "Team Europe" (UE, Agence française de développement, la Coopération luxembourgeoise et l’ensemble du dispositif institutionnel européen au Sénégal), du Bureau de mise à niveau des entreprises du Sénégal, et de l’Agence nationale de promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ).

Il y avait aussi des représentants de l’Agence de développement et d’encadrement des PME, d’organisations de la société civile et d’ONG, entre autres structures.
 
"Au-delà des emplois créés, des centaines d’entreprises ou d’autoentreprises sont créées à travers le Sénégal. Entre 2 millions et 2,5 millions de personnes ont été touchées par une mise en contact avec les entreprises grâce à la campagne de sensibilisation et d’informations du projet Tekki Fii’’, a poursuivi Irène Mingasson.
 
Cette caravane prévue pour trois jours à Ziguinchor, vise à présenter "les dispositifs de formation professionnelle et technique, à vulgariser les dispositifs d’orientation et d’insertion socio-professionnelle, à promouvoir les dispositifs d’appui aux Petites et moyennes entreprises et à informer sur les opportunités d’accompagnement et de financement de l’entreprenariat’’.
 
"L’UE travaille étroitement avec le gouvernement du Sénégal dans le domaine de la création d’emplois, la connaissance des opportunités et de mécanismes d’emplois, le dispositif d’insertion, les facilités d’accompagnement d’autoentreprise dans le cadre du partenariat entre Europe et l’Afrique", a ajouté la diplomate européenne.
 
Un panel sur la thématique "Formation professionnelle : meilleure réponse à la problématique de l’emploi des jeunes ?", des séances de coaching, ainsi que des salons de présentation de business-plans (B2B) sont au menu de cette caravane, de même que des séances de présentation des différentes étapes de la formalisation comptable, ainsi que la tenue de registre de commerce.
 
Ces différentes initiatives sont organisées à l’intention des porteurs de projets et autres primo-entrepreneurs, selon les initiateurs.
 
La caravane "Tekki Fii" de Ziguinchor sera bouclée par des projections de films, des séances de théâtre et autres activités culturelles pour "mieux sensibiliser les jeunes les opportunités de création d’emplois".
 
 
 

MTN/BK