Anacarde : des certificats de mérite et des financements aux 28 meilleurs producteurs du pays
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-RECOMPENSE

Anacarde : des certificats de mérite et des financements aux 28 meilleurs producteurs du pays

Ziguinchor, 12 août (APS) – Des certificats de mérite et des bons d’achats d’une valeur de 4,5 millions de francs CFA ont été remis aux 28 meilleurs producteurs d’anacarde par l’ONG International relief and développement (IRD, sigle anglais) pour leur maîtrise de bonnes pratiques culturales, a constaté l’APS.



 ‘’Ces 28 producteurs ont été choisis sur une longue liste de 14.000 producteurs au niveau national pour promouvoir les bonnes pratiques culturales. Ils se sont distingués par leur rendement record’’, a expliqué Boubacar Sow ,le directeur de l’IRD au niveau de la sous-région.



 M.Sow s’exprimait au cours d’une cérémonie de distribution de prix aux meilleurs producteurs suivis par l’IRD et son partenaire CEP2.



 La rencontre a réuni des producteurs venant des régions de Sédhiou, Kolda, Ziguinchor (sud) et Fatick (centre).



 ‘’Nous avons une mission de promouvoir les bonnes pratiques agricoles au niveau des champs. A la fin de ce projet élargi à 14.000 producteurs au niveau national, nous avons sélectionné les meilleurs producteurs pour les récompenser’’, a poursuivi le directeur de l’IRD.



Des bons d’achat de fourniture et de matériel agricole dont la valeur est comprise entre 100.000 et 275.000 FCFA ont été distribués aux producteurs selon leur niveau de rendement et de maîtrise des techniques culturales, en plus de certificats de mérite qu’ils ont reçus des mains des autorités administratives de la région en vue de ‘’créer un déclic dans la filière anacarde’’.



 ‘’Ce geste va booster notre engagement dans le développement rural à travers l’agriculture parce qu’on ne peut pas réussir le développement de notre pays sans passer par le secteur primaire. Ces diplômes de reconnaissance et ces enveloppes vont nous permettre de nous persévérer davantage et améliorer la production’’, a estimé Boubacar Bodian, porte-parole des récipiendaires.


MTN/ASB