Agriculture : Sénégal et Côte d’Ivoire, des exemples de pays dynamiques
APS
SENEGAL-FRANCE-AGRICULTURE

Agriculture : Sénégal et Côte d’Ivoire, des exemples de pays dynamiques

Envoyé spécial de l’APS : Amadou Samba Gaye

Paris, 25 fév (APS) - Le président du Salon international de l’agriculture (SIA), Jean-Luc Poulain, a souligné dimanche que le Sénégal et la Côte d’Ivoire constituent des "exemples de pays très dynamiques" dans le domaine de l’agriculture et "très ambitieux en matière d’exportations".
 

"Après avoir vu la Côte d’Ivoire et le Sénégal, je vois qu’il y a des pays très dynamiques en matière d’agriculture et très ambitieux en matière d’exportations", a déclaré M. Poulain, après avoir visité le stand du Sénégal, sis au pavillon international du Parc des expositions de Versailles.
 
Il a ajouté : "Je pense que vous avez raison, vous pouvez prendre une part importante dans le concert de la nourriture à venir. Avec 9 milliards d’habitants, on aura besoin de toutes les régions du monde pour produire de la nourriture, et vous avez raison d’y prendre toute votre place".
 
Interrogé sur l’emballage des produits sénégalais, M. Poulain a déclaré : "Comme tout le monde, vous évoluez dans la transformation du produit. On passe d’un produit brut à un produit transformé. Aujourd’hui, un produit transformé emballé exporté, tout ça c’est une évolution bien naturelle et nécessaire pour être un pays exportateur".
 
Expliquant le sens de son déplacement au stand du Sénégal, le président du SIA a déclaré qu’il s’inscrit notamment dans le cadre des visites qu’il rend aux différents pays venus prendre part à l’évènement. Il s’agit ainsi de voir "les développements" en cours au Sénégal et les attentes des participants sénégalais.
 
Au deuxième jour du Salon international de l’agriculture, le Sénégal a eu l’honneur de recevoir, par l’intermédiaire du directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture, Lamine Lô, le ministre malien de l’Agriculture.
 
Le SIA 2018 a ouvert ses portes samedi matin, donnant l’occasion à des milliers de visiteurs d’arpenter les allées des nombreux et immenses pavillons transformés en une vaste ferme du 24 février au 4 mars avec divers animaux, plantes et produits agricoles.

ASG/OID