Adoption de la loi de finances initiale 2018 d’un montant de 3709,1 FCFA
APS
SENEGAL-BUDGET

Adoption de la loi de finances initiale 2018 d’un montant de 3709,1 FCFA

Dakar, 12 déc (APS) – Les députés ont adopté lundi, à la majorité et sans débat, la loi de finances initiale 2018 d’un montant de 3709,1 FCFA contre 3360 milliards FCFA en 2017.

Ce budget connaît une hausse de 349,1 milliards en valeur absolue et 10,4% en valeur relative. 
 
Les ressources du budget général proviennent des recettes fiscales (2211 milliards), des recettes non fiscales (117 milliards), des recettes exceptionnelles (64,8 milliards), des dons budgétaires (47 milliards), des emprunts (641 milliards) et de la coopération internationale (517 milliards).
 
Quant aux recettes des comptes spéciaux du trésor, elles sont attendues à 111,3 milliards en 2018 contre 111,9 milliards en 2017, soit une baisse de 0,6 milliard en valeur absolue et 0,5% en valeur relative.
 
S’agissant des charges de la loi de finances pour l’année 2018, elles sont arrêtées à 3709,1 milliards contre 3360 milliards en 2017. Elles ont augmenté de 349,1 milliards en valeur absolue et 10,4% en valeur relative.
 
Elles comprennent les charges du budget général estimées à 3597,8 milliards FCFA en 2018 contre 3248,1 milliards FCFA en 2017, ce qui correspond à une hausse de 349,7 milliards FCFA en valeur absolue et 10,8% en valeur relative. 
 
Font aussi partie de ces charges, les dépenses ordinaires (dette publique, dépenses de personnel, dépenses de fonctionnement) pour 2258,3 milliards, et les dépenses d’investissement (1339,5 milliards).
 
Pour ce qui est des comptes spéciaux du Trésor (CST), ils sont projetés en ressources et en charges à 111,3 milliards FCFA contre 111,9 milliards en 2017, soit une baisse de 0,6 milliard en valeur absolue et 0,5 % en valeur relative.

MK/ASG/OID