Des syndicalistes militent pour une hausse du budget alloué à l’ISRA
APS
SENEGAL-RECHERCHE-SOCIAL

Des syndicalistes militent pour une hausse du budget alloué à l’ISRA


Dakar, 27 déc (APS) - La Coalition nationale des centrales syndicales et l’intersyndicale de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) ont appelé jeudi le chef de l’Etat Macky Sall à revoir à la hausse le budget alloué à cette organisation de recherche.

"La Coalition des centrales syndicales nationales lance un appel au président de la République’’, en lui demandant de "réviser à la hausse le budget de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA)’’, a déclaré le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Forces du changement (CNTS/FC), Cheikh Diop, au cours d’une conférence de presse.

 
Selon le SG de la CNTS/FC, les travailleurs de l’ISRA comptent également sur le président de la République pour "dégager des canevas permettant de faire bénéficier aux départements concernés à l’ISRA, des contributions du ministère de l’Elevage, de la Pêche et de l’Environnement". 
 
"Nous affirmons notre décision de faire désormais siennes les préoccupations de nos camarades de l’ISRA et de mener leurs combats à un niveau supérieur, jusqu’à la résolution de leur problème", a indiqué Cheikh Diop.
 
Cette conférence de presse "est une manière de marquer notre implication. Nous allons davantage nous imprégner des préoccupations de l’intersyndicale et amener les autorités à revoir la situation de l’ISRA qui, si rien n’est fait, risque de compromettre tout le travail de recherche de cet institut de renommée", a-t-il ajouté.
 
A en croire le porte-parole du jour de l’Intersyndicale de l’ISRA, Saliou Niang, "il y a une crise budgétaire et financière persistante qui sévit à l’ISRA depuis bientôt douze mois, ajoutée à celle structurelle vécue depuis des années, nonobstant les brillants résultats obtenus dans la recherche agricole".
 
Pour le syndicaliste, "les principales raisons de cette situation sont la faiblesse du budget avec 4,5 milliards de FCFA depuis plus de 10 ans pas toujours mobilisables".
 
Il explique que les programmes de recherches de l’ISRA "sont exécutés avec beaucoup de difficultés du fait de l’insuffisance et de la précarité du budget annuel basé à 50 % sur les financements de bailleurs de fonds externes".
 
Les différents syndicats de l’ISRA, à savoir le Syndicat de la recherche agricole et agroalimentaire (SYRESTA), le Syndicat des chercheurs et cadres supérieurs techniques (SARAA) et le Syndicat national des travailleurs de l’agriculture (SYNTRA) se sont constitués en intersyndicale en janvier dernier pour faire aboutir leur revendication.
 
SKS/BK