Saint-Louis : un réseau d’accompagnement de la mise en œuvre du projet Saemaul en gestation
APS
SENEGAL-COREE-COOPERATION

Saint-Louis : un réseau d’accompagnement de la mise en œuvre du projet Saemaul en gestation


Saint-Louis, 20 août (APS) – La mise en place d’un réseau de partenariat et d’accompagnement des activités de formation et d’encadrement de l’institut sud-coréen Saemaul Sénégal, dans le domaine agricole, est l’aboutissement attendu d’un atelier ouvert samedi à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord), a appris l’APS.


Des représentants de différents ministères, d’agences de développement, de services et des universitaires prennent part à cette rencontre organisée au rectorat de l’UGB.


‘’C’est un atelier de lancement et de partage du concept du projet Saemaul au Sénégal. Nous espérons au terme de cet atelier que tout le monde soit bien informé sur sa mise en œuvre’’, a déclaré à des journalistes Baydallaye Kane, recteur de l’UGB.


Le concept Saemaul, c’est l’expérience ayant permis à la Corée du Sud de devenir en un quart de siècle un pays émergent, a souligné le professeur Kane.


Selon lui, le Sénégal compte tirer profit de cette expérience à travers la coopération entre les deux pays ayant débouché sur l’érection d’un institut Saemaul au sein de l’UGB.


De jeunes agriculteurs issus de villages pilotes seront formés dans cet institut à des techniques culturales et à l’utilisation de machines légères. Ils vont à leur tour vulgariser les compétences acquises au sein de leur communauté, a expliqué le recteur de l’UGB.


‘’Ce projet suit les dynamiques actuelles impulsées par le gouvernement du Sénégal. C’est une initiative ambitieuse de développement de l’agriculture dans notre pays avec comme principale objectif l’autosuffisance alimentaire’’, a-t-il fait valoir.


Le directeur de Saemaul-Sénégal, Kim Hyung Chul, s’est pour sa réjoui de la tenue de la rencontre tout faisant part de son optimisme quant à la réussite de l’initiative au regard des stratégies déjà mises en œuvre.

AKS/ASG