Le prix du riz Paddy sera fixé à 125 francs/le kg (ministre)
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-COMMERCIALISATION

Le prix du riz Paddy sera fixé à 125 francs/le kg (ministre)

Saint-Louis, 4 juil (APS) - Un arrêté interministériel sera pris pour fixer le prix du riz paddy à 125 francs CFA/le kilogramme pour la campagne 2017, a annoncé, mardi à Saint-Louis (nord), le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits, Alioune Sarr.
 
"L’arrêté sera pris en par les ministères du Commerce et de l’Agriculture. Un comité de surveillance, dirigé par le gouverneur de la région de Saint Louis, sera également mis en place", a-t-il précisé lors d’un comité régional de développement (CRD) sur la commercialisation du riz local. 
 
Le ministre a également relevé que des mesures seront aussi prises pour la mise en place d’un système d’information, de collecte et de traitement des données sur le riz paddy au profit de l’ensemble des acteurs de la chaîne des valeurs.
 
Selon lui, il permettra d’assurer la traçabilité et l’achat du riz local en vue d’aider l’Etat à procéder à la régulation pour faciliter sa commercialisation par rapport au riz importé.
 
Il a annoncé la mise en place d’un contrat cadre pour éviter la dispersion des contrats qui ne facilitent pas la commercialisation entre producteurs rizicoles, les commerçants et acteurs, entre autres.
 
Alioune Sarr a aussi indiqué qu’une étude sur la chaîne de valeurs sera menée pour avoir des informations fiables et solides. 
 
Le ministre du Commerce a insisté sur la nécessité d’accélérer les modalités de financement au profit des riziers pour une production de qualité et une véritable promotion du riz local.
 
Au cours du CRD, producteurs, acteurs et partenaires de la filière riz se sont prononcés sur le système de financement, la disponibilité des magasins de stockage, ainsi que de la stabilisation du prix aux producteurs pour l’autosuffisance en riz au Sénégal.
 
Alioune Sarr a annoncé que 111 magasins de stockage déjà recensés dans la zone de la vallée, seront mis à la disposition des producteurs et acteurs de la filière riz.
 
Selon lui, les 45.000 acteurs de la filière riz s’efforcent aujourd’hui à promouvoir une production de riz local de qualité et en quantité.
 
Le ministre a invité par ailleurs les Sénégalais à garder le reflexe du consommer local. Le gouvernement vise l’atteinte de l’autosuffisance en riz en 2017, conformément à la vision chef de l’Etat, Macky Sall, dans le plan Sénégal émergent (PSE), selon lui. 

BD/ASB