Riziculture : le Japon va étendre son aide à d’autres régions sénégalaises
APS
SENEGAL-JAPON-AGRICULTURE

Riziculture : le Japon va étendre son aide à d’autres régions sénégalaises

Diamniadio, 30 mars (APS) - L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a décidé d’étendre aux régions de Tambacounda (est), Kédougou (sud-est) et du sud du Sénégal son soutien à la riziculture locale, ses interventions se limitant jusque-là au nord du pays, a promis mardi son ambassadeur à Dakar, Arai Tatsuo.
 
La JICA a pris cette décision en vue d’"un plus grand développement agricole" du Sénégal, a-t-il dit en remettant un don d’équipements sanitaires au ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural.
 
Une étude sur l’agriculture, sur la riziculture et la nutrition notamment, est en cours dans les régions de Kédougou, Tambacounda et du sud du Sénégal (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor), selon l’ambassadeur du Japon.
 
Le but de l’étude est d’"orienter nos interventions dans ces zones importantes, pour un plus grand développement agricole", a-t-il affirmé.
 
Selon Arai Tatsuo, le soutien financier de la coopération japonaise à la politique d’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle du Sénégal est estimé à 2,36 milliards de francs CFA pour l’année 2020.
 
"Les pays africains doivent développer l’agriculture pour transformer l’économie rurale, et cela passe par la numérisation du secteur agricole", a-t-il souligné.
 
Le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural a réceptionné des équipements sanitaires d’une valeur de 17 millions de francs CFA offerts par la JICA.
 
Le don est constituée d’une centaine de scanners thermiques, de bacs à utiliser pour le lavage des mains, de masques jetables et de masques lavables, de flacons de gel antiseptique, de savon liquide et d’eau de Javel.
 
Il permettra au ministère bénéficiaire de mieux lutter contre la pandémie de Covid-19.

ADL/ESF/BK