PNIASAN 2018-2022 : Plaidoyer pour un processus inclusif
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

PNIASAN 2018-2022 : Plaidoyer pour un processus inclusif


Dakar, 13 déc (APS) - Le processus d’élaboration et de mise en oeuvre du nouveau Programme national d’investissement agricole pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN 2018-2022) doit être inclusif a souligné mercredi, El Hadji Thierno Cissé, du Groupe de dialogue social et politique (GDSP).


‘’Nous espérons que quand même, avec tous les dispositions qui sont prises, nous aurons un PNIASAN deuxième génération inclusif du point de vue de la gouvernance, de la mise en œuvre et même de l’évaluation’’, a-t-il déclaré à l’occasion de l’atelier de validation des propositions issues des concertations menées par le GDSP dans le cadre du processus de formulation du PNIASAN. 


Le GDSP a été mis en place par le ministère de l’Agriculture dans le cadre du PNIASAN, après une consultation ayant permis de recueillir les propositions des producteurs agricoles, notamment les agriculteurs, les éleveurs, les pêcheurs, les exploitants forestiers, a renseigné M. Cissé. L’avis de la société civile a été également requis.


Il a rappelé que ce processus de concertations a démarré au niveau national par un atelier de méthodologie pour définir la démarche de formulation de la contribution. Il a été suivi de deux autres ateliers organisés dans les 6 zones agro écologiques du pays (la zone des Niayes, la zones sylvo pastorale, la vallée du fleuve Sénégal, le bassin arachidier, la Casamance et le Sénégal orientale).


‘’Au delà de ces 6 zones agro-écologiques, nous avons aussi organisé des ateliers genre avec les femmes et les jeunes pour que leurs préoccupations soient prises en compte’’, a ajouté El Hadji Thierno Cissé.


A l’en croire, l’atelier d’aujourd’hui va permettre aux différents acteurs concernés de partager la synthèse des observations et des contributions des différents acteurs du PNIASAN.


‘’Et notre objectif est de consolider tout cela dans un document qui sera partagé avec le ministère de l’Agriculture, mais également avec le comité de pilotage du PNIASAN qui est présidé par le premier ministre du Sénégal’’, a précisé El Hadji Thierno Cissé.

MK/OID/ASG