Les producteurs de Matam réclament la suppression de la prime fixe due à la Senelec
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Les producteurs de Matam réclament la suppression de la prime fixe due à la Senelec

Matam, 11 juin (APS) – Les producteurs de Matam (nord) souhaitent la suppression de la prime fixe à verser à la Senelec, la Société nationale d’électricité du Sénégal, à une période durant laquelle ils ne parviennent pas à emblaver les périmètres agricoles, a indiqué jeudi le gouverneur de la région, Mouhamadou Moctar Watt.
 
Les producteurs sont tenus de payer cette redevance à la Senelec, même pour les mois durant lesquels ils ne cultivent pas leurs champs.
 
Le gouverneur de la région a effectué, mercredi et jeudi, une tournée auprès des producteurs, pour connaître leurs préoccupations. 
 
‘’Ce qu’on peut retenir, c’est que tous se sont plaints de la charge que constitue la prime fixe, à payer régulièrement à la Senelec par les producteurs, même si ces derniers ne partent pas en campagne’’, a expliqué M. Watt à la fin de sa tournée.
 
Selon lui, le souhait ‘’le plus ardent’’ des producteurs de la région de Matam est de voir disparaître cette rubrique de leurs factures d’électricité pour la période durant laquelle ils n’emblavent pas leurs périmètres agricoles.
 
Concernant le remboursement du crédit agricole, il a indiqué que cette année, le niveau ‘’est en deçà des attentes et tourne autour de 50%’’. 
 
‘’L’engagement à libérer des crédits pour la campagne à venir va dépendre du taux de remboursement’’, a précisé Mouhamadou Moctar Watt.
 
La tournée a permis au gouverneur de Matam de constater que certains producteurs ‘’sont de mauvais payeurs’’.
 
Pour les périmètres irrigués villageois, les producteurs ont surtout réclamé le renouvellement des pièces des motopompes, selon M. Watt.


ADS/ASG/ESF