Macky Sall :
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Macky Sall : "L’agriculture va être le secteur qui va tirer la croissance dans le PSE’’


Diakhao Saloum (Kaffrine), 17 oct (APS) - Le président de la République, Macky Sall a soutenu, lundi à Diakhao Saloum (Kaffrine), que le secteur de l’agriculture va tirer la croissance dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE) en plus d’être la sève nourricière de ce cadre de référence des politiques pour un Sénégal émergent à l’horizon 2035.



"Donc nous devons renforcer tout ce que nous avons fait jusque-là
dans le secteur de l’agriculture", a-t-il déclaré lors de sa visite effectuée à Diakhao Saloum sur la parcelle d’arachide de 30 ha doté d’un équipement motorisé du groupement de Ndoumbé Dia Sarr.

"Nous allons la renforcer pour le riz, les céréales, les produits horticoles, et de façon globale renforcer les moyens de notre agriculture puisqu’une corrélation très claire a montré que plus nous investissons dans les secteurs productifs de l’agriculture, plus cela, nous donne une croissance plus forte et une valeur ajoutée plus forte" a fait remarquer le président Macky Sall.



"Les chiffres de l’année dernière montrent des investissements de l’ordre de 147 milliards de francs CFA injectés dans l’agriculture et dans la production agricole nous avons plus de 400 milliards de francs CFA" a relevé le chef de l’Etat.


"Cela montre que l’agriculture c’est un secteur à soutenir et à prendre très au sérieux" a fait savoir le président Sall à la tête d’une forte délégation faite de membres du gouvernement, d’autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses.


Macky Sall qui a félicité l’ensemble des agriculteurs pour ces résultats obtenus a fait savoir que son ambition est de faire du "paysan un agriculteur".

Il s’agira alors de le doter d’une formation, mais également d’un équipement adéquat pour augmenter ses capacités a-t-il expliqué.


"Et ça aussi, a-t-il rappelé, c’est l’ambition du Plan Sénégal émergent (PSE), un plan où l’agriculture va être la sève nourricière, le secteur qui va tirer la croissance".


Au terme de la première journée de sa tournée économique, le président s’est rendu à Ndiognick où il a visité un champ de riz pluvial de l’association Pencum Ndiognick appuyée par le PAFA et à Nawel pour visiter l’exploitation agricole de 120 ha d’arachide, de 30 ha de maïs et 60 ha de mil du marabout Serigne Moussa Mbacké.


Un peu plutôt, il a visité des sites de productions agricoles de 
la Fédération des producteurs de maïs du Saloum (Fepromas) de Taïba Niassène et de Tanda Mboudaye dans la commune de Keur Baka (Kaolack). 

AB/OID/PON