Un responsable de l’ANSD souligne l’importance du recensement en cours des entreprises agricoles
APS
SENEGAL-AGRICULTURE-STATISTIQUES

Un responsable de l’ANSD souligne l’importance du recensement en cours des entreprises agricoles

Louga, 7 fév (APS) - Le recensement des entreprises agricoles entamé par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie devrait permettre un renouvellement des bases de données dont dispose le Sénégal, en vue d’une meilleure maîtrise des agrégats économiques, soutient Mbaye Faye, directeur des comptes régionaux à l’ANSD à Louga.

Les données dont dispose le Sénégal datant de "plus de quinze ans", le recensement conduit par l’ANSD est une opération qui "permettra de renouveler la base pour donner une photocopie exacte de la situation", a-t-il expliqué.
 
M. Faye s’exprimait au cours d’une rencontre avec la presse, en marge d’une tournée dans la zone nord (Matam, Saint-Louis et Louga), dans le cadre de ce recensement conduit de concert avec la SAED, la Société nationale d’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé.
 
Le directeur des comptes régionaux à l’ANSD à Louga invité les populations à ouvrir leurs portes et à collaborer avec les enquêteurs.
 
Astou Sagna, chargée de piloter le recensement dans la région de Louga, a pour sa part salué le partenariat noué avec la SAED, qui a selon elle permis d’avoir "une base de données fiable et de mener à bien cette opération".
 
Selon Mme Sagna, ce recensement étendu à l’échelle nationale, "devait terminer depuis longtemps, mais durant l’hivernage, des problèmes ont surgi et ont ralenti l’activité sur le terrain".
 
Les agents recenseurs ont dans un premier temps fait la cartographie du milieu avant de s’occuper à l’évolution du terrain et du rendement obtenu par chaque agriculteur, a-t-elle expliqué.
 

AMD/BK