Un officiel souligne l’importance des ressources phytogénétiques
APS
SENEGAL-AFRIQUE-AGRICULTURE

Un officiel souligne l’importance des ressources phytogénétiques

Dakar, 29 juil (APS) – Le conseiller technique du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Mamadou Diallo, a insisté lundi sur l’importance des ressources phytogénétiques face à la perte de la biodiversité.
 
’’Il nous importe (...) de prêter une attention particulière à ces ressources, notamment en cette période de perte de la biodiversité, marquée par la diversité des cultures vivrières qui diminuent, alors que nos populations continuent à augmenter’’, a-t-il indiqué.
 
M. Diallo présidait l’ouverture d’un atelier régional de formation sur le Traité international de la FAO pour la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (RPGAA) et les droits des agriculteurs.
 
Prévue pour 4 jours, la rencontre regroupe des experts ainsi que des officiels de plusieurs pays d’Afrique.
 
L’atelier devrait permettre aux participants d’être en mesure d’identifier les domaines et les possibilités d’intégrer la conservation et l’utilisation durable des RPGAA ainsi que les droits des agriculteurs dans leurs programmes nationaux respectifs de sécurité alimentaire et d’agriculture durable, selon l’officiel. 
 
La rencontre servira aussi de plateforme d’échange de données d’expériences et d’enseignements sur la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture et de droits des agriculteurs.
 
Selon Mamadou Diallo, la formation doit servir aux participants de mettre en place un véritable réseau de partage et de communication.
 
Le Traité international de la FAO pour la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (RPGAA) et les droits des agriculteurs "est donc d’une importance capitale", a commenté M. Diallo.
 
"Il permet d’assurer la préservation de ces précieuses ressources naturelles, afin qu’elles puissent continuer à nous nourrir maintenant et à nourrir les futures générations", a souligné le conseiller. 
 
Pour lui, l’Afrique a "un rôle important" à jouer en matière de conservation et d’utilisation de ces ressources pour ’’nourrir notre population et contribuer aux importantes aspirations mondiales reflétées dans les objectifs de développement durable’’.
 
SG/OID/BK